28 septembre 2022
spot_img
AccueilSociétéAssociation SOS Bab El-Oued : une "bande criminelle" ?

Association SOS Bab El-Oued : une « bande criminelle » ?

COMMENTAIRE

Association SOS Bab El-Oued : une « bande criminelle » ?

Nacer Maghnine (président de l’association SOS Bab El Oued) placé sous mandat de dépôt et Kamel Slimani placé sous contrôle judiciaire, mardi 20 avril 2021, après avoir été présentés, rapporte le CNLD, devant le procureur du tribunal de Baïnem (Bab El Oued) aujourd’hui qui a transmis leurs dossiers au juge d’instruction du même tribunal.

Les autres personnes ont été entendus comme témoins, ajoute le communiqué du CNLD. Dans la journée, un communiqué, la DGSN annonçait que « les services de Sûreté de la wilaya d’Alger (…) ont arrêté une bande criminelle qui a réussi, à travers le financement d’une représentation diplomatique d’une grande puissance étrangère à Alger, à acquérir des équipements et du matériel technologique moderne utilisés dans la production de films et de documentaires provocateurs et la réalisation de pancartes et d’affiches pour les utiliser a des fins subversives lors des marches populaires (Hirak) ».

Le communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale qui dit avoir récupéré du matériel informatique présente l’affaire comme gravissime et traitant ces jeunes de « bande criminelle ». La même source qui parle de financement d’une représentation diplomatique ne donne pas pour autant le nom de cette représentation. 

Faut-il prendre ce communiqué de la DGSN pour argent comptant quand on sait que l’association SOS Bab El Oued est très réputée pour son engagement dans ce quartier populaire. Espace ouvert pour la journée, ses locaux servent pour des cours d’informatique et pour des ateliers dédiés à la jeunesse. 

Auteur
L. M.

- Advertisement -

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Détenus d’opinion : rassemblement amazigh samedi devant la Bourse de Paris

A l'appel du Congrès mondial amazigh, un rassemblement est prévu samedi 24 septembre place de la Bourse Paris IIe pour dénoncer la répression et...

Les plus populaires

Commentaires récents