4 février 2023
spot_img
AccueilSportCHAN 2023 : Algérie-Libye, les Verts pour réussir leurs débuts

CHAN 2023 : Algérie-Libye, les Verts pour réussir leurs débuts

 

Les Verts

La sélection algérienne de football A’ fera ses grands débuts au Championnat d’Afrique des nations CHAN 2022, ce vendredi soir (20h00) face à la Libye, en match d’ouverture de la 7e édition, prévu au stade Nelson Mandela de Baraki (20h00).

Douze ans après sa dernière et unique participation à cette compétition, l’Algérie, considérée comme l’un des favoris en puissance, se doit de réussir ses débuts face à l’équipe libyenne, vainqueur de l’épreuve lors de l’édition 2014 en Afrique du Sud.

Le sélectionneur national Madjid Bougherra a insisté sur l’importance de bien entamer cette 7e édition du CHAN, comme ce fut le cas en 2011 au Soudan, avec une victoire d’entrée face à l’Ouganda (2-0), qui allait permettre aux Algériens de tâter le terrain pour une qualification aux quarts de finale.

«C’est très important de commencer une compétition par une victoire, toutes les équipes travaillent pour gagner ce premier match. Les joueurs sont déterminés à gagner. Il faut rester humbles, chaque match est une finale, on est là pour éviter les mauvaises surprises. On essaye de se focaliser sur tout. Ce sera un match d’ouverture dans un nouveau stade devant nos supporters. Les matchs Algérie-Libye ont été toujours serrés entre deux équipes joueuses», a affirmé Bougherra lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant match, tenue jeudi au stade de Baraki.

- Advertisement -

Après un dernier stage précompétitif effectué à Alger, ponctué par un match amical disputé samedi dernier face au Ghana (0-0), place désormais aux choses sérieuses pour les Verts, appelés à mettre les bouchées doubles pour ne pas rater leur entame de tournoi, même si le facteur surprise n’est pas à écarter dans ce genre de rendez-vous.

«La Libye ? Nous connaissons notre premier adversaire au CHAN par cœur, sans entrer dans les détails. On connaît leurs forces et faiblesses. C’est une équipe joueuse qui ressemble à l’Algérie, avec des joueurs agressifs et techniques et pleins d’énergie», a indiqué Bougherra dans une précédente déclaration.

Renouer avec la victoire pour reprendre confiance

L’équipe nationale, dont le sacre final est devenu l’objectif N.1, doit non seulement passer l’écueil des «Chevaliers de la Méditerranée», mais également mettre en même temps fin à quatre matchs de disette.

En effet, les coéquipiers du métronome Ahmed Kendouci doivent reprendre confiance dès ce premier rendez-vous face à la Libye, dirigé par l’ancien international français Corentin Martins. Avant le semi-échec face au Ghana, les «locaux» avaient concédé deux nuls en décembre 2022 face à la Mauritanie (0-0) et au Sénégal (2-2) au stade du 19-mai 1956 d’Annaba, et une défaite concédée en novembre à Dubaï face au Koweït (0-1), en marge d’un stage effectué aux Emirats arabes unis.

«Sur le plan psychologique, on est prêts pour la compétition. Avec le soutien de plus de 40.000 supporters, on aura plus l’envie d’aller marquer et se donner à fond, dans l’objectif de réussir ce premier test», a déclaré le capitaine des Verts, Ayoub Abdellaoui lors du même face-à-face avec les médias.

Sur le plan de l’effectif, Bougherra pourra compter sur l’ensemble de ses joueurs. «Nous avons récupéré tout le monde, y compris Islam Bakir, le dernier à rejoindre le groupe hier. L’essentiel est qu’on travaille avec un groupe à 100%», a-t-il souligné.

Côté libyen, les camarades d’Abdelatif Al-Abassi vont aborder ce premier match au moment où l’ambiance a été ternie par les deux défaites concédées en amical face à la RD Congo (3-1) et la Côte d’Ivoire (1-0), à l’occasion d’un ultime stage effectué à Tunis.

«Nous allons disputer le match d’ouverture face à l’Algérie, on va découvrir une très belle ambiance. On fera tout pour se qualifier au prochain tour», a affirmé le coach de la Libye Corentin Martins.

Les joueurs algériens, qui seront soutenus par un public des grands jours, sont ainsi déterminés plus que jamais à matérialiser dans les faits le bon état d’esprit qui règne dans le groupe, et l’ambition qui les anime dans ce groupe A qui semble, à leur portée.

Le Sud-africain Tom au sifflet

Côté arbitrage, le referee sud-africain, Abongile Tom, aura l’insigne honneur d’officier cette première partie. Il sera assisté par l’Angolais Ivanildo Meirelles de Olivera et du Ghanéen, Kwasi Acheampong Brobbey, respectivement premier et second assistant.

Concernant la deuxième rencontre de la poule A, elle se jouera samedi (14h) dans cette même enceinte du stade Nelson Mandela.

APS

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Stratégie de roulette que vous devez connaître

La roulette est un jeu tellement populaire que même Albert Einstein a tenté de le concevoir Top Methodes Roulette de gagner, mais le fait est...

Les plus populaires

Commentaires récents