18 août 2022
spot_img
AccueilPolitiqueMerzoug Touati pourrait mourir en prison

Merzoug Touati pourrait mourir en prison

Touati
L’infatigable blogueur Merzoug Touati risque de mourir. Il a entamé «une grève de la faim depuis le 29 mars» pour protester contre les conditions de sa détention à la prison de Laghouat. 
Dans une série de vidéos, sa famille dénonce les conditions «inhumaines» de sa détention à la prison de Laghouat. L’activiste et blogueur subit d’énormes pressions au sein de la prison.
Condamné par la Cour de Ghardaia le 16 février dernier, à un an de prison ferme et une amende de 100.000 Da, Merzoug Touati a été placé sous mandat de dépôt le 29 décembre 2021. Il est accusé d’«outrage à corps constitué et diffusion de fausses nouvelles». Déterminé, le jeune activiste ne compte pas se laisser faire. Même au risque d’y laisser sa vie.
Ce militant et fondateur du site El hogra pourrait connaître le triste sort de l’autre grand militant des droits de l’homme Kamel Eddine Fekhar, mort en détention le 28 mai 2019 à la prison de Blida.
Plus de 250 détenus d’opinion croupissent dans les prisons algériennes depuis 2019. Un arbitraire impitoyable est imposé à l’ensemble de la société depuis l’arrivée au pouvoir de Tebboune-Chanegriha.

ARTICLES SIMILAIRES

3 Commentaires

  1. C’est atroce ce qui arrive à Merzak Touati. Courage à lui et à sa famille restée à Béjaïa. Espérons des jours meilleurs pour toutes les victimes de l’arbitraire.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Sonatrach affecte 11 milliards de dollars au développement des industries

Le groupe Sonatrach a affecté une enveloppe financière de 11 milliards USD, au titre de son plan quinquennal 2022-2026, au développement des industries de...

Les plus populaires

Commentaires récents