10 décembre 2022
spot_img
AccueilMondeUn ex-espion russe empoisonné : Londres promet de faire toute la lumière

Un ex-espion russe empoisonné : Londres promet de faire toute la lumière

Espionnage

Un ex-espion russe empoisonné : Londres promet de faire toute la lumière

L’ex-espion russe Serguei Skripal et sa fille Ioulia ont été retrouvés dans un état critique dans un centre commercial de Salisbury, une ville du sud de l’Angleterre. Londres soupçonne les services secrets russes d’être derrière cette affaire. L’ancien espion et sa fille ont été victimes d’un empoisonnement. Il aurait reçu des doses de fentanyl, un très puissant opiacé, selon des sources médicales.

La ministre britannique de l’Intérieur Amber Rudd a déclaré jeudi que tout serait fait pour les responsables de la tentative de meurtre contre l’ex-agent double russe Sergueï Skripal et sa fille « soient traduits en justice ».

« Nous nous engageons à ce que tout soit fait pour que les responsables soient traduits en justice, quels qu’ils soient et où qu’ils soient », a déclaré Mme Rudd devant les députés britanniques.

- Advertisement -

« Ce gouvernement agira sans hésitation quand les faits seront établis », a-t-elle ajouté, assurant: « Nous répondrons de façon ferme et appropriée une fois que nous aurons déterminé qui est responsable ».

« L’utilisation d’un agent innervant sur le sol britannique est un acte sans foi ni loi », a-t-elle dénoncé. « Les gens ont raison de vouloir savoir qui est responsable. Mais si nous voulons être rigoureux dans cette enquête, nous devons éviter les spéculations et permettre à la police de poursuivre son enquête ».

Des « centaines de policiers » étudient « toutes les pistes possibles », a précisé la ministre de l’Intérieur. Elle a également indiqué aux parlementaires que Sergueï et sa fille étaient toujours « inconscients », dans un état « critique mais stable », après avoir été retrouvés inconscients dimanche sur un banc près d’un centre commercial à Salisbury (sud de l’Angleterre), et hospitalisés dans la foulée.

Le policier hospitalisé, qui avait été l’un des premiers arrivés sur place pour secourir le couple, est quant à lui toujours dans un état « grave », mais « stable », a ajouté Mme Rudd. « Il est conscient, il parle », a-t-elle dit.

Serguei Skripal est un ancien colonel des services russes (GRU). Il aurait travaillé pour le MI5 britannique en 1995. Coût de cette collaboration ? 100 000 dollars. Arrêté en 2004 par les services russes, il a reconnu avoir fourni l’identité de plusieurs dizaines d’agents russes activant en Europe. Il sera finalement échangé avec trois agents contre dix espions russes arrêtés aux Etats-Unis. Il s’est par la suite installé en Angleterre. Cette affaire ressemble étrangement à celle d’Alexandre Litvinenko, opposant russe assassiné à Londres avec du polonium 210. Les deux Russes s’étaient d’ailleurs rencontrés en novembre 2006 dans la capitale britannique. 

Auteur
Rédaction/AFP

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Prix du pétrole : réunion des membres de l’Opep+

Les membres de l'Opep et leurs dix alliés emmenés par Moscou se réunissent ce dimanche 4 novembre par visioconférence. La question sur toutes les lèvres,...

Les plus populaires

Commentaires récents