today-is-a-good-day
27 février 2024
spot_img
AccueilIdéeAlgérie-Maroc : non à la guerre avec nos frères !

Algérie-Maroc : non à la guerre avec nos frères !

Tout le monde connait l’une des lois fondamentales de la physique qui stipule que « deux particules élémentaires de même charge se repoussent ». Quelle meilleure démonstration de cette loi appliquée aux humains que l’inimité qui règne entre l’Algérie et le Maroc depuis plus de soixante ans ?

La dernière sortie d’Abdellah Benkirane, chef du Parti de la Justice et du Développement, qui appelle ni plus ni moins à une mobilisation contre l’Algérie en des termes gravissimes, appellent à quelques commentaires.

Pourquoi tant d’animosité ?

Pourtant – la génétique pourrait le démontrer – Marocains et Algériens sont issus de la même lignée ! Alors pourquoi ce regain d’hostilité au sommet ?

- Advertisement -

Entre l’Algérie et son voisin, il est temps de lever l’amalgame ! Car les inimitiés entre ces deux pays ont toujours été entretenues au plus haut niveau des États, et jamais entre les citoyens d’en bas !

Les Algériens qui voyagent au Maroc sont toujours bien accueillis par les Marocains, lesquels nous considèrent, à juste titre, comme leurs frères. De plus, les agents douaniers font toujours preuve d’une courtoisie exemplaire envers les voyageurs algériens. Que celui ou celle qui a été victime d’une quelconque attitude déplacée à l’entrée du Maroc le fasse savoir ! Le tourisme étant réduit à une valeur quasiment nulle chez nous, on ne peut malheureusement comparer avec l’attitude de nos agents frontaliers envers nos voisins.

Ici, en France, nos communautés se soutiennent et se fréquentent dans tous les coins de l’Hexagone avec une bienveillance exemplaire. Cette fraternité est multipliée par un facteur exponentiel quand il s’agit de consororités qui reconnaissent leur amazighité.

Et, c’est peut-être bien là que réside l’explication de l’inimité au sommet. Monarchie et FLiN-toxerie continuent, contre vents et marées, leur folie de soumission des peuples, à travers des idéologies rétrogrades qui nous renvoient aux temps barbares de la djahilia ! Pour preuve, on assiste de part et d’autre aux mêmes embastillements de journalistes et de toute voix discordante à la musique mecquoise.

Au lieu d’avancer en se réconciliant, le Maroc et l’Algérie tâtonnent à reculant ! Mais les peuples ne sont pas dupes ! Pas la moindre animosité n’est à signaler à l’horizon de nos fraternités.

Vous avez essayé hier, vous essayez aujourd’hui, vous essayerez demain, mais vous ne nous ferez jamais guerroyer !

Car notre ADN vous dit : Amazigh nous étions hier, Amazigh nous sommes aujourd’hui, Amazigh nous serons demain !

Non à la guerre avec nos frères !

Kacem Madani