22 février 2024
spot_img
AccueilCommuniquéBerbère Télévision communique

Berbère Télévision communique

 

A la suite de la levée des scellés sur de sa société de production à Alger, Berbère télévision a rendu public ce lundi 20 février le communiqué suivant.

La mise sous scellés du bureau de notre prestataire de services à Alger a suscité des ‎réactions nombreuses et de nombreuses interrogations. Tout d’abord par souci de ‎transparence et de fidélité à la vérité, ensuite pour replacer les événements dans leur ‎contexte, enfin pour informer nos téléspectateurs et, plus largement, le public, nous tenons à ‎apporter les précisions suivantes : ‎

Le 19 février au matin, nous avons été destinataires d’une convocation émanant de la ‎‎Direction Générale de la Sûreté Nationale (commissariat du 10e arrondissement). Le gérant ‎de la société ‎High Top, prestataire de services de Berbère télévision en Algérie, monsieur ‎Miloud Lassal, s’est aussitôt rendu dans les bureaux de la police pour connaître le ‎motif de ‎la convocation. Le responsable de High Top s’est vu notifier, verbalement, et programmée ‎pour ‎l’après-midi même, la fermeture de la société. À 16 heures, le siège social de la société ‎a été scellé. Le motif ‎inscrit sur le procès-verbal de fermeture porte la mention : « Défaut de ‎facturation ». ‎

Dans les faits, High Top est une société de droit algérien. Elle est contractuellement liée à ‎‎Berbère Télévision, société de droit français. Depuis sa création en 2017, High Top produit ‎‎du contenu audiovisuel et commercialise l’espace publicitaire de Berbère Télévision en ‎Algérie. ‎

- Advertisement -

Évidemment, enregistrée au registre du commerce, High Top bénéficie du plein droit ‎d’exercer les activités et fonctions suivantes : agence de publicité, agence de ‎communication, ‎édition et distribution de produits audiovisuels et agence de presse.‎

Concernant le dit « défaut de facturation »‎

La facturation établie entre Berbère Télévision, société française et High Top, ‎société ‎algérienne, est fixée par un contrat. ‎

En 2018, afin d’obtenir une domiciliation bancaire permettant à Berbère ‎Télévision de ‎mettre en place les factures pour High Top, cette dernière entreprise a présenté, pour ‎approbation auprès de la Banque Centrale, l’accord la liant à Berbère Télévision.‎

En effet, sur le plan réglementaire, les factures de Berbère Télévision doivent faire l’objet ‎‎d’une domiciliation bancaire et d’une retenue à la source sur le plan fiscal IBS (Impôts sur ‎les ‎bénéfices des sociétés). Cette condition est un préalable pour exécuter le transfert ‎d’argent. ‎Le montant des services de Berbère Télévision fournis à High Top est comptabilisé ‎chaque ‎année dans le compte de charges de la société en provisions.‎

Il convient de rappeler que la direction du Commerce d’Alger a effectué deux contrôles sur ‎ce volet. Le 1er date du 16 novembre 2021. À cette occasion, hormis l’exigence d’ajouter au ‎registre de commerce la désignation « agence de presse », aucune mise-en-‎demeure n’a été ‎prononcée. Le 2e contrôle a été effectué le 11 décembre 2022. ‎

Nous ajoutons que, pour les années vérifiées, soit, la période allant de 2018 à 2021, les ‎bilans et comptes de résultats de la société High Top n’ont pas été remis en cause. Par ‎ailleurs, en raison de l’impossibilité de transférer à Berbère Télévision les sommes dues, ces ‎dettes sont restées inscrites au passif. Ainsi, et par conséquent, aucun transfert de fonds n’a ‎eu lieu au bénéfice de Berbère télévision depuis la création de la société High Top à ce jour. ‎

Ainsi, il est loisible d’observer que nous nous conformons aux lois algériennes et à la ‎législation des changes. En outre, nous insistons sur le fait que les bilans de High Top et Berbère ‎Télévision sont sincères et véritables. Ils restituent une image fidèle des opérations réalisées dans le ‎strict respect des lois et règlements en vigueur.‎

De l’accréditation

Que ces incidents regrettables nous soient aussi l’occasion d’indiquer que Berbère ‎Télévision ne possède pas d’accréditation en Algérie. Pourtant, nous avons déposé une ‎dizaine de fois des dossiers de demande d’accréditation auprès du ministère de la ‎‎Communication et auprès de l’ambassade d’Algérie en France. Jusqu’à présent, toutes nos ‎démarches sont ‎restées sans suite.‎

Malgré ces difficultés, avec le même professionnalisme, la même rigueur et avec la même ‎probité, nous continuerons à assurer nos programmes au service exclusif de nos ‎téléspectateurs.‎

Enfin, au nom du personnel de Berbère Télévision, nous adressons nos remerciements les ‎plus vifs aux très nombreuses personnes qui, à travers leurs messages et leurs publications, ‎nous ont manifesté leur ‎soutien