12 juin 2024
spot_img
AccueilCommuniquéLes régulateurs des jeux de hasard en ligne : les autorités compétentes

Les régulateurs des jeux de hasard en ligne : les autorités compétentes

Le secteur des jeux de hasard en ligne connaît une forte activité et est en pleine croissance depuis plusieurs années déjà. Une telle industrie propose de la distraction (jeux de casino entre autres) et des possibilités de gain à tous ceux qui s’y aventurent.

Cependant, il est important d’y contrôler l’activité pour la sécurité et le bien-être des joueurs. Les experts qui s’occupent des revues de Casinoscanada en Français ont mené les recherches et déterminé les organismes de régulation des jeux en argent réel qui permettent de profiter des meilleurs casinos en ligne. Voici pour vous une liste des plus connus d’entre eux.

La Commission des jeux de Kahnawake

La Commission des jeux Kahnawake ou encore Kahnawake Gaming Commission est un organisme de régulation de jeux en ligne basé au Québec. Elle existe au Canada depuis 1996 et est une autorité indépendante. En effet, la Commission responsable de la réglementation des jeux en ligne sur le marché québécois a été habilitée par le gouvernement canadien pour mettre sur pied sa propre législation sur les jeux de hasard. Elle octroie alors des licences aux casinos en ligne opérant sur tout le territoire du Canada, mais pas seulement. Elle sanctionne les opérateurs de jeux en ligne en cas d’infraction et peut même retirer leur droit d’exercer à certains casinos en ligne en cas de faute grave.

Par exemple, Zodiac Casino est une plateforme populaire titulaire d’une licence de la Commission et qui est très connue sur le marché. Un examen du site par des experts de LeafletCasino.com a prouvé qu’il s’agit d’un établissement de jeu fiable décoré par un sceau d’approbation de la Commission des jeux de Kahnawake. Le casino Zodiac n’est qu’un opérateur parmi les nombreux casinos en ligne à bénéficier de ce signe sur le marché canadien. Il s’agit notamment de Grand Mondial, Casino Classic, Yukon Gold, Captain Cooks et Quatro.

- Advertisement -

Commission des alcools et jeux de l’Ontario

La CAJO ou Commission des alcools et jeux de l’Ontario est un organisme de réglementation dont le travail consiste à réguler plusieurs marchés, dont celui des jeux d’argent en ligne. L’organe de régulation des jeux en ligne assure donc le contrôle du marché pour garantir la qualité de l’offre proposée au public. Un casino en ligne qui n’est pas autorisé par la CAJO à opérer à Ontario a très peu de chances d’être crédible.

Les règles et réglementations de la structure ont pour but en réalité d’assurer la sécurité du consommateur et de lui éviter de prendre certains risques. Le joueur qui se rend sur le casino en ligne a de ce fait de très grandes chances de se faire arnaquer. De plus, les sites de jeux en ligne sont utilisés parfois comme façade pour faire du blanchiment d’argent, ce qui viole la loi. Alors, l’organe régulateur contrôle l’activité dans le secteur et fait de son mieux pour protéger les amoureux des machines à sous en ligne et autres jeux de casino.

eCOGRA

La eCommerce Online Gaming Regulation and Assurance ou eCOGRA est une structure de contrôle et de normalisation qui officie dans le secteur des jeux de hasard en ligne.

Elle existe depuis l’année 2003 et a son siège à Londres. Il s’agit d’un organe de surveillance des jeux dont le travail se décline en plusieurs étapes pour garantir un résultat de très grande qualité. La structure essaie même les logiciels de jeux avant de leur octroyer une licence leur permettant d’exercer légalement sur le marché.

Un casino avec une accréditation de l’eCOGRA est un opérateur fiable. Il offrira tous les services raisonnables connus dans le secteur. Des établissements tels que Casino Classic, Lucky Nugget, Spin Casino, Grand Mondial et Zodiac Casino sont attestés par cet organe de contrôle des jeux. Vous pouvez donc y jouer aux machines à sous avec de l’argent réel ou fictif selon le mode de jeu. Avec le temps, l’activité de l’agence s’est étendue à d’autres pays et elle offre des services de conformité réglementaire dans plusieurs villes et pays du monde. Elle permet alors aux joueurs de s’adonner à leurs distractions préférées en toute sécurité un peu partout dans le monde.

Autorité nationale de jeux

L’Autorité Nationale des Jeux ou ANJ est l’agence qui s’occupe de la régulation des jeux d’argent en ligne sur le marché français. Elle existe depuis le 16 juin 2020 et fait suite à la disparition de l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (ARJEL). Son rôle consiste à veiller au respect de toutes les normes en vigueur en France quant aux jeux de machines à sous et autres distractions virtuelles d’argent. Elle permet d’assainir le marché des jeux en France et de garantir une qualité optimale d’expérience aux joueurs. L’organe de régulation des jeux est basé dans le 15e arrondissement de Paris et délivre des autorisations aux opérateurs qui souhaitent officier légalement sur le marché français.

Commission des jeux du Royaume-Uni

La UK Gambling Commission (UKGC) est un organe affilié au gouvernement du Royaume-Uni qui officie dans la réglementation du secteur des jeux de hasard en ligne. Il existe de nombreux opérateurs qui profitent du caractère virtuel du marché des jeux pour offrir de piètres services et s’emparer de l’argent réel des joueurs. L’UKGC veille donc à épargner de tels risques aux joueurs consciencieux et sensibilise sur les dangers du jeu sur une plateforme non agréée. Elle existe depuis bientôt 16 ans (1er septembre 2007) et a déjà délivré de nombreuses licences à des opérateurs qui font aujourd’hui partie des meilleurs sur le marché.

Autorité des jeux de Malte

La Malta Gaming Authority est un organisme gouvernemental maltais chargé de réguler le marché des jeux. Elle distribue des licences aux casinos en ligne et terrestres officiant dans le pays pour contrôler l’activité dans le secteur. Elle portait le nom de Malta Lotteries and Gaming Authority avant d’arborer son nom actuel. L’agence a délivré plus de 100 licences depuis sa création alors qu’elle appartient à l’un des premiers pays d’Europe à penser à la régulation d’un tel marché. Elle permet donc de mettre en jeu de l’argent réel ou fictif dans leurs distractions préférées en toute sécurité. Grâce à la MGA, le marché des jeux de hasard est nettement plus sûr que par le passé.

Le mot de fin

Si les régulateurs qui ont été précédemment cités font partie des meilleures agences de régulation du secteur des jeux de hasard en ligne, c’est pour de nombreuses raisons. Ils permettent d’assainir le secteur et de forcer les opérateurs de jeux à améliorer la qualité des services qu’ils proposent. Les joueurs évitent également le risque de tomber sur les opérateurs de mauvaise foi en jouant uniquement sur des plateformes accréditées par ces organes de régulation.

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents