13 juin 2024
spot_img
AccueilCommuniquéPlusieurs lourdes condamnations d'activistes

Plusieurs lourdes condamnations d’activistes

Abderahmane Baymout lourdement condamné

Le tribunal criminel de Bordj Bou Arréridj a lourdement condamné le détenu d’opinion Abderrahmane Baymout en ce 22 février, selon le CNLD.

De lourdes condamnations ont été prononcées ce jour par différents tribunaux contre des détenus d’opinion et activistes pacifiques. Ainsi, le détenu d’opinion, Abderrahmane Baymout, a été condamné aujourd’hui, le 22 février 2023, par le tribunal criminel de première instance de Bordj Bou Arréridj à 5 ans de prison ferme et à une amende de 100 000 dinars.

La confirmation de peine a été prononcée en première instance par le tribunal criminel de première instance d’Oran à l’encontre de Yughurta Mala (dit Yuba), originaire d’Azzazga, wilaya de Tizi-Ouzou. Yughurta Mala a été condamné ce 22 février, par la cour d’Oran à 3 ans de prison ferme assortis d’une amende, rapporte le CNLD.

L’ex-détenu d’opinion, Abdelatif Bensalah, a été condamné aujourd’hui, le 22 février 2023, par le tribunal d’Adrar à une année de prison ferme sans mandat de dépôt à l’audience.

La cour de Béjaïa a condamné, par contumace mardi 21 février 2023, le défenseur des droits de l’homme, Malek Sebahi, à une année de prison ferme et à 20 000 dinars d’amende.

  1. M.
ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

La bourde de Nathalie Saint-Cricq sur France2

Nathalie Saint-Cricq fait partie de cette légion d'analystes faiseurs d’opinion qui professent pour leur clan sur les chaînes publiques. Ici c’est pendant le journal...

Les derniers articles

Commentaires récents