7 octobre 2022
spot_img
AccueilMise en avant11 millions d'élèves rejoignent leurs classes, syndicats et parents inquiets

11 millions d’élèves rejoignent leurs classes, syndicats et parents inquiets

Ecole

Après un premier report, la rentrée scolaire 2022-2023, aura finalement lieu ce mercredi 20 septembre  2022. Une occasion pour près de 11 millions d’élèves des trois paliers de l’éducation nationale de rejoindre  les bancs de leurs classes. Celles-ci sont réparties sur 30.000 établissements scolaires à travers le territoire national.

Une année scolaire sans Civid-19

Cette année, et contrairement aux rentrées scolaires  précédentes, les pouvoirs pubics ne nourrissent  aucune appréhension quant aux risques sanitaires liés  au Covid-19.  La rentrée se fera  sans qu’aucune mesure  relative au protocole sanitaire instauré auparavant pour empêcher la propagation  du virus parmi les élèves et leurs enseignants.

De fait, les cours seront assurés sans aucune restriction liée au regroupement des élèves par division éducative (classe). Les cours qui étaient assurés durant deux ans, par groupes  ne seront plus en vigueur.

Indicateurs chiffrés et innovations pédagogiques 

Selon les chiffres officiels, quelque 425.625 nouveaux élèves vont rejoindre la première année du cycle primaire. La nouveauté  de cette année, est l’introduction de l’enseignement  de la langue anglaise à compter de la 3e année du primaire. L’autre innovation, c’est  la prise de mesures pour l’allègement  du poids du cartable scolaire. Une décision qui se traduira par le recours à la digitalisation, à travers dotation de plus de 1600 écoles en tablettes électroniques.

- Advertisement -

L’utilisation d’un deuxième exemplaire du manuel scolaire « Kitabi » (mon livre) pour les 3, 4 et 5e années primaires qui sera conservée dans les tiroirs et les armoires au niveau des établissements figure dans la stratégie adoptée pour alléger le cartable, répondant ainsi à une revendication des parents d’élèves et des syndicats ainsi  des médecins qui ont toujours  dénoncé le poids excessif du cartable scolaire mis en cause dans l’apparition de la déformation de la colonne vertébrale (scoliose) chez beaucoup  d’élèves.

Ces mesures qui ont été prises en application des instructions du chef de l’Etat se sont traduite par l’acquisition par l’État d’un lot important de tablettes électroniques qui seront mises à la disposition de 1.629 établissements, dans une première étape. La mesure sera  généralisée progressivement au reste des établissements scolaires. En outre, plusieurs  médias ont indiqué  que pas moins de trois millions d’écoliers (de la 1ere à la 3e année primaire) bénéficieront, ainsi, d’un deuxième exemplaire du manuel scolaire téléchargeable  en format numérique.

L’anglais au primaire

Quelques chiffres significatifs : plus de 5 000 enseignants contractuels ont été recrutés à titre contractuel pour l’enseignement de langue anglaise et auxquels il a été dispensé une formation préparatoire sur « les technique (méthodologie) de l’enseignement de la langue anglaise, la psychologie de l’enfant, ainsi que la législation scolaire, la gestion des valeurs et les pratiques pédagogiques.

Les services concernés du MEN ont finalisé l’impression du manuel scolaire destiné à l’enseignement de cette matière, intitulé « My book of english » (mon livre d’anglais).

Parmi les autres nouveautés pédagogiques, l’introduction de la filière Arts pour les élèves de la 2e année de l’enseignement secondaire général et technologique, composée d’un tronc commun Arts et d’un tronc commun Sciences et techniques. La filière Arts qui se déroule sur deux années d’études comporte quatre spécialités au choix, à savoir musique, arts plastiques, théâtre et cinéma audiovisuel.

Les élèves de 2e année secondaire orientés vers cette filière étudieront des matières dans le domaine des arts, en plus des matières habituelles, un parcours devant être couronné par un baccalauréat artistique dans l’une de ces 4 options.

Infrastructures scolaires

Selon les chiffres du ministère de l’Education nationale, le nombre des établissements éducatifs, sera porté à 28.839 établissements, dont 20.272 écoles primaires, 5.909 collèges et 2.658 lycées.

Ces établissements disposent de cantines scolaires avec un taux de couverture de 90 pour cent. Il est prévu la réception de 587 cantines scolaires au cycle primaire, 86 nouveaux établissements au régime de demi-pensionnat (59 au cycle moyen et 27 au secondaire), en plus de 13 établissements au régime d’internat en prévision de cette rentrée scolaire.

La surcharge des classes, la plaie du secteur

La surcharge des classes reste une  ombre dans un  tableau façonné par une myriade de chiffres optimistes. Une situation qui inquiète les parents d’élèves et des  syndicalistes du secteur de l’éducation nationale qui sont montés au  créneau pour dire leur appréhension en dépit des assurances et des chiffres rassurants du MEN.

Dans leurs déclarations rapportees par le quotidien  Reporters, Abdelouahab Lamri Zeggar, porte-parole de l’Unpef et Abdelhamid Sadi, de l’Union nationale des parents d’élèves alertent sur le risque de se retrouver avec des classes de 50 élèves, appelant la tutelle à mettre en place des mécanismes nécessaires a un fonctionnement pédagogique normal.

Les mêmes inquiétudes ont été exprimées par les  députés de l’APN par l’intermédiaire de la commission de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des affaires religieuses qui a tenu dimanche dernier avec au menu le problème de la surcharge des classes. L’inquiétude des parlementaires est née suite à l’annulation du système par groupes qui était en vigueur durant deux ans, dans le cadre des mesures  anti Covid-19. Dans le communiqué diffusé  à l’issue de leur réunion, les membres de ladite commission  insistent sur « l’impératif de traiter  le problème de la surcharge des classes après l’annulation  du système de groupes ».

S. N.I.

 

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Les inondations ont fait une victime à Bordj Bou Arréridj

Une personne âgée de 73 ans emportée par les eaux de Oued El Merdj, dans la wilaya de Bordj Bou Arréridj, a trouvé la...

Les plus populaires

Commentaires récents