27 novembre 2022
spot_img
AccueilCommuniqué70 migrants secourus par l'Ocean Viking en Méditerranée

70 migrants secourus par l’Ocean Viking en Méditerranée

L'Ocean Viking

L’Ocean Viking, le navire humanitaire de SOS Méditerranée, a secouru 73 migrants lors de deux sauvetages distincts samedi et dimanche, a annoncé l’ONG dont le siège est à Marseille, dans le sud de la France. 

Dans la nuit de vendredi à samedi, 34 personnes avaient été mises à l’abri dans les eaux internationales au large de la Libye, et dimanche ce sont 39 personnes qui ont été récupérées dans la région maltaise.

Depuis le début de l’année, 1 735 migrants ont disparu en Méditerranée, dont 1.269 en Méditerranée centrale, la route migratoire la plus dangereuse au monde, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). L’agence onusienne a estimé le nombre de morts et de disparus en 2021 à 2 062 en Méditerranée dont 1.567 pour la seule Méditerranée centrale.

Zarzis en colère

Le naufrage d’une embarcation de migrants tunisiens au large de Zarzis, sur le littoral sud de la Tunisie, a plongé la région dans une grande colère. Les familles à la recherche de leurs proches retrouvent parfois ces derniers enterrés sommairement au “cimetière des inconnus”.

- Advertisement -

Le 21 septembre, une embarcation qui avait à son bord 18 migrants clandestins tunisiens a fait naufrage au large de Zarzis, dans le Sud-Est tunisien, relate le site Nawaat.

Ailleurs dans Zarzis, plusieurs manifestations sporadiques ont lieu et les tensions sont fortes. Au centre-ville, d’autres rues sont bloquées par des jeunes avec des pneus brûlés. Devant la municipalité, les pêcheurs et les proches des disparus réclament des explications aux autorités sur les circonstances du naufrage et l’absence d’identification des corps. Les familles veulent savoir la vérité sur la disparition de leurs enfants. La majorité d’entre elles ne savent toujours pas ce qui est arrivé à leurs proches ni où se trouvent leurs corps.

A Paris, une centaine de Tunisiens ont tenu samedi aussi un rassemblement près des Invalides pour dénoncer la démission des autorités tunisiennes.

Chaque année, des milliers de personnes fuyant conflits ou pauvreté tentent de rejoindre l’Europe en traversant la Méditerranée à partir de la Libye, dont les côtes sont distantes de quelque 300 km de l’Italie.

Avec agences

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Un an de prison requis contre Belaïd Abrika

Le procureur près du tribunal de Tizi-Ouzou a requis à l'encontre de Belaïd Abrika et Mouzaoui Laziz une année de prison ferme et une...

Les plus populaires

Commentaires récents