4 décembre 2022
spot_img
Accueil360°Abdennour Abdesselam sera présenté devant le procureur

Abdennour Abdesselam sera présenté devant le procureur

ARBITRAIRE

Abdennour Abdesselam sera présenté devant le procureur

Abdennour Abdesselam sera présenté, jeudi 16 septembre, devant le procureur du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, avec d’autres personnes, jeudi 16 septembre 2021.

Abdennour Abdesselam a été arrêté lundi 13 septembre 2021 avec perquisition au domicile. De nombreux autres militants pour l’identité amazighe, voire apparentés à des mouvements dits autonomistes ou souverainistes sont arrêtés, d’autres recherchés par les services de sécurité sans pour autant qu’ils aient commis quelque délit que ce soit. 

Le simple soupçon d’appartenance ou d’une ancien compagnonnage au Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie, par exemple est passible d’accusations de terrorisme ou d’atteinte à l’unité nationale. Des figures politiques de Kabylie comme Hamou Boumedine, Kamira Naït Sid ou Bouaziz Naït Chebib ont été arrêtées et placées.

Pas seulement, d’autres militants qui n’ont rien à voir avec les mouvements identitaires, sont arrêtés et jetés en prison. L’ancien journaliste Foudil Boumala, par exemple, a été arrêté hier. Des hommes politiques comme Fethi Gherras, du MDS, est placé aussi sous mandat de dépôt.

- Advertisement -

A Annaba, Chouaib Kebaili arrêté ce mercredi 15 septembre par la gendarmerie nationale après perquisition au domicile familial, et sa présentation à la brigade de gendarmerie en compagnie de son père, rapporte le CNLD. Sidahmed Boutaiba et Mohamed Tarari ont été placés sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger mercredi 15 septembre.

Plus de 220 détenus d’opinion croupissent dans les prisons algériennes. Depuis l’arrivée de Tebboune au pouvoir fin 2012, les prisons n’ont jamais été vidées des prisonniers d’opinion. La répression est allée crescendo depuis les législatives dont la participation a atteint le ridicule score de 23 %. C’est dire le fossé qui sépare les attentes du peuple des préoccupations du pouvoir.

La chasse aux activistes se poursuit à l’heure où les incendies de forêts ont repris en Kabylie maritime (jusque-là mystérieusement épargnée) et dans la wilaya de Boumerdès.

Auteur
L. M.

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Nasserdine Aït Ouali revisite le théâtre de Mohia

Le théâtre de Mohya. Adaptation et créativité" est un ouvrage que l'écrivain Nasserdine Aït Ouali à consacré à l'immense dramaturge d'expression kabyle Abdellah Mohia,...

Les plus populaires

Commentaires récents