3 décembre 2022
spot_img
AccueilCommuniquéAffaire Bensmaïl : la peine capitale requise contre des accusés

Affaire Bensmaïl : la peine capitale requise contre des accusés

Tribunal de Dar El Beida
Tribunal de Dar El Beida

Cent deux accusés, dont quatre femmes sont poursuivis dans la très complexe affaire de l’assassinat de Djamel Bensmaïl.

Ces prévenus déjà condamnés par certains médias aux ordres sont poursuivis pour plusieurs chefs d’accusation, à savoir la commission d’actes terroristes et subversifs contre l’Etat, l’unité nationale et la stabilité et le fonctionnement normal des institutions, en semant la terreur au sein de la population et en créant un climat d’insécurité en agressant des personnes, en mettant leur vie en danger et en portant atteinte à leurs biens, ainsi que la participation à un homicide volontaire avec préméditation et guet-apens, selon l’APS.

Larbâa-Nat-Iraten, notre Guernica…

Dans son réquisitoire, le procureur général a souligné que ce crime avait pour objectif la déstabilisation du pays, à travers les tentatives du MAK » et de ceux qui embrassent ses idées de l’engouffrer dans un tunnel sombre, poursuit l’agence officielle APS.

La même source ajoute que « le crime qui a coïncidé avec les incendies de forêts enregistrées durant l’été 2021 a été commis suite à « un complot ourdi visant à semer le trouble et la zizanie », a-t-il ajouté.

Le supplice de Djamel Bensmaïl : un crime d’Etat ?

- Advertisement -

« Il s’agit là d’actes terroristes visant à porter atteinte à la sécurité et à la stabilité de l’Etat et à entraver le fonctionnement de ses institutions », a estimé le procureur général. Cependant, l’empressement des autorités à désigner le MAK que dirige Ferhat Mehenni, comme étant derrière cet assassinat laisse songeur plus d’un.

Des vidéos montrant des détails du meurtre du jeune Djamel Bensmaïl ont été projetées durant la séance de la matinée. Le juge retiendra-t-il celle qui montre un homme qui a asséné un coup de couteau à Djamel Bensmaïl alors même qu’il était dans le véhicule de la police, donc sous la protection de cette dernière ?

L’affaire de l’ignoble assassinat du jeune Bensmaïl a eu lieu au milieu des terribles incendies de Kabylie qui ont fait plus de 220 morts, des centaines de villages touchés par les incendies et plus de 120 000 ha de couvert forestier et de verger réduits en cendre.

Les contours secret de l’ignoble meurtre de ce jeune humaniste qu’était le sémillant Djamel Bensmaïl, venu aider la Kabylie à affronter l’enfer des incendies reste à résoudre.

Synthèse Yacine K.

ARTICLES SIMILAIRES

3 Commentaires

  1. Des preuves irréfutables montrent l’implication des services du DRS dans l’assassinat du malheureux Djamel Bensmail qui sont les véritables assassins. C’est le DRS qui doit passer en justice.Les condamnations à mort prononcées contre des innocents n’ont qu’un seul objectif: cacher la culpabilité avérée du régime algérien.

  2. L’attitude du pouvoir envers la Kabylie et les militants kabyles est un comportement colonialiste qui rappelle les moments sombres de notre histoire.
    Une attitude dangereuse pour la cohésion nationale.
    De plus en plus de kabyles autour de moi non makistes deviennent de plus en plus indépendantistes.
    Avec la bénédiction du pouvoir, cette idée se répand de plus en plus.
    A ce rythme , elle deviendrait majoritaire car le pouvoir reste sourd aux revendications politiques et identitaires de cette région.
    Ce pouvoir semble inconscient et irresponsable.
    Il joue avec l’avenir de ce pays et de son peuple.
    Le problème est politique , il ne peut se résoudre que par le dialogue et non par la terreur et le mensonge.

    • « L’attitude du pouvoir envers la Kabylie et les militants kabyles est un comportement colonialiste » – Le nombre de casernes et de barrages militaires a chaque coin de rue en Kabylie le prouvent. Sinon pourquoi autant de casernes et de barrages alors que les « menaces » sont apparement aux frontières ? Dans quel pays au monde on refuse de venir en aide a une région systèmatiquement incendiée ? Dans quel pays au monde on refuse de faire passer l’aide de la diaspora aux citoyens ruinés par les feux ? Pour moi ca dépasse le colonialisme. S’ils espèrent, qu’un jour, en cas de conflit, qu’il y aura des kabyles qui mourront pour pérpétuer la junte ils se trompent. La Kabylie va se detacher doucement mais surement d’un regime les plus oppressifs.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Mondial 2022 : un Maroc brillant se qualifie aux huitièmes de finale

Le grand jour pour le Maroc ! Les Lions de l'Atlas ont battu le Canada, déjà éliminé, jeudi 1er décembre dans le groupe E...

Les plus populaires

Commentaires récents