27 mai 2022
spot_img
AccueilCulture"Ageffur", le clip éclatant de Lounis Aït Menguellet

« Ageffur », le clip éclatant de Lounis Aït Menguellet

Lounis Aït Menguellet
Crédit photo : Hayat Aït Menguellet

Ce n’est pas un nouvel opus que nous offre Lounis Aït Menguellet en ce yenayer 2972 mais un clip du titre « Ageffur » de l’album « Isefra », sorti en 2014.

Si l’écoute de la chanson se transforme, dès les premières notes et les premières rimes, en vagues ininterrompues d’émotions et de frissons, le clip est admirable à maints égards. Les images de la Kabylie y défilent de façon coordonnée pour se confondre avec la rythmique de la musique et la charge émotionnelle qui émane des paroles.

Y apparaissent, tour à tour, nos majestueuses montagnes, la multitude de villages perchés sur nos collines, les forêts denses et une végétation reluisante qui laissent place aux effets dévastateurs des incendies de l’été 2021, avec ces arbres et ces arbustes calcinés aux quatre coins de la Kabylie, témoins d’une douleur collective assourdissante de silence.

Tout comme la chanson, constituée d’oscillations harmoniques entre l’espérance et l’affliction, c’est un montage vidéo dans lequel alterne l’espoir de la vie dans sa multitude végétale florale et animale avec celui de la dévastation de ces mêmes composantes.

Pour ceux qui sont loin de notre terre natale, nul doute que la vidéo constitue un pèlerinage apprêté à ce terroir qui se languit de l’absence de ses enfants exilés depuis longtemps, trop longtemps

- Advertisement -

Kacem Madani

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

GB Pharma : Ouyahia et Sellal condamnés à 3 ans de prison ferme

  La Cour de justice d'Alger a condamné mardi les deux anciens Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, poursuivis pour des faits de corruption...

Les plus populaires

Commentaires récents