27 janvier 2023
spot_img
AccueilCultureAkfadou, son Histoire et ses villages

Akfadou, son Histoire et ses villages

Akfadou, son histoire

C’est un livre qu’on lit avec un bonheur certain, c’est une plongée harmonieuse dans le vécu de toute une région, l’Akfadou, ce coin d’Algérie méconnu malgré tant d’empreintes, tant de sacrifices. Paru aux éditions Achab, préfacé par Mokrane Gacem, Histoire d’Akfadou, Ait-Mansour Imesdourar, de Khellaf Oudjedi est un trésor ; c’est un travail de longue haleine qui restitue admirablement de larges pans de la mémoire collective.

En faisant la chronique historique des 14 villages de la commune d’Akfadou, Khellaf Oudjedi, érudit, homme passionné, arrive à cerner l’âme d’une terre habitée depuis la nuit des temps. Entre légende et repères historiques consacrés, l’ancien professeur de français, se sert d’une belle approche pédagogique pour transmettre l’essentiel aux générations futures.

Ainsi l’histoire de chaque village est racontée séparément ; avec ses particularités, avec ses artistes, poètes ou écrivains, avec surtout ses martyrs de la guerre de libération nationale. Les noms et prénoms de tous ces martyres sont dans ce livre. Ils sont nombreux ces martyres, dans l’Akfadou. C’est la première fois que les noms de ces glorieux martyrs paraissent dans un livre.

Le premier chapitre du livre commence par une présentation physique de l’Akfadou, le deuxième chapitre est consacré à la tribu des At Mansour dans l’Histoire, le troisième est une monographie de la commune, le quatrième chapitre traite de la guerre de libération, le cinquième chapitre fait la chronique de deux écoles qui changèrent la sociologie de la région, le sixième chapitre aborde la vie culturelle et sportive, le septième chapitre passe en revue les 14 villages de la commune.

- Advertisement -

En annexe, un précieux inventaire de la faune et de la flore, ainsi qu’une liste des victimes des guerres de 1914-1918 et 1939-1945 viennent agrémenter le livre. Né le 7 avril 1957, Khellaf Oudjedi est l’auteur-compositeur du groupe Akfadou jusqu’à l’année 1996, poète profond et original, il avait publié un album de poésie kabyle intitulé Tamurt-iw, en 2019. Militant des causes justes depuis de longues années, Khellaf Oudjedi force le respect et l’admiration de nombreuses générations.

Avec une humilité sereine, il écrit, dans ce livre, que certaines thématiques abordées dans son livre restent à approfondir par les historiens. Mais ce que l’on apprend dans ce livre est déjà considérable. Ainsi l’Akfadou possède des vestiges de l’époque romaine, tout comme des traces de la dynastie des Fatimides sont présentes dans la région.

Sur les hauteurs majestueuses de l’Akfadou, la mémoire collective reste vivante : elle se souvient, par exemple, de ses habitants tombés dans la grande révolte de 1871 ; il est vrai que cheikh Aheddad, l’un des leaders de cette rébellion armée est originaire de l’Akfadou.

Youcef Zirem

Histoire de l’Akfadou, Ait-Mansour Imesdourar, préface de Mokrane Gacem, éditions Achab, 2022

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Didouche Mourad ou le sacrifice de la part algérienne de l’amazighité

L'auteure de l'article qui relate les hautes faits de guerre du militant nationaliste Didouche Mourad a bien fait de rappeler quelques éléments biographiques de...

Les plus populaires

Commentaires récents