30 mai 2024
spot_img
Accueil360°Alger et Marseille signent une convention de coopération

Alger et Marseille signent une convention de coopération

Une convention de coopération portant sur plusieurs domaines, a été signée, lundi, entre la wilaya d’Alger et la ville de Marseille (Sud de la France), en présence du wali, Mohamed Abdennour Rabehi, et le maire Benoit Payan.

La convention de coopération porte notamment sur «l’ingénierie urbaine, la valorisation du patrimoine, la préservation de l’environnement, et le sport», a précisé M. Rabehi, soulignant qu’il s’agit d’«axes prioritaires qui pourraient être élargis à d’autres domaines en fonction des attentes des populations des deux villes».

Le wali d’Alger a fait part, à cette occasion, de son engagement à «ne ménager aucun effort» en vue de favoriser une approche portant sur un développement durable d’Alger et de Marseille, «deux villes majestueuses» de la Méditerranée, a-t-il dit.

Dans l’objectif de faire d’Alger une grande capitale méditerranéenne, les autorités ont lancé quatre plans d’aménagement, de réhabilitation et de modernisation, des plans qui permettront de réhabiliter son tissu urbain, de moderniser ses réseaux de transport et de réaménager sa façade maritime.

- Advertisement -

Dans une déclaration en marge de la cérémonie de signature de la convention, le maire de Marseille a salué «la volonté politique» des deux parties pour renforcer la coopération à travers des projets au profit des citoyens de ces deux grandes villes méditerranéennes.

Durant son séjour à Alger, la délégation française, conduite par le maire de la ville de Marseille, effectuera des visites dans plusieurs monuments de la capitale, entre autres, la Basilique de Notre Dame d’Afrique, la Casbah, le Jardin d’Essais, le musée des Beaux Arts et le Sanctuaire des martyrs.

Marseille, qualifiée par les Algériens de la 59e wilaya accueille une forte communauté nationale. C’est une ville méditerranéenne et ouverte par excellence. La liaison par bateau Alger-Marseille est la plus fréquentée du trafic maritime. Le savoir-faire de ses premiers responsables en matière d’aménagement pourrait aider le wali d’Alger dans ses initiatives.

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents