8 août 2022
spot_img
AccueilIdéeAnza n Lounes id yissawlen !

Anza n Lounes id yissawlen !

Matoub Lounes

La Kabylie, ici et sa diaspora, a vibré au rythme de Lounes Matoub ! Nous n’avons pas pu commémorer le 20 Avril, cette année, ni le 14 Juin, ou marcher à Yennayer, nous n’avons même pas pu nous recueillir sur la tombe des martyrs, nous ne pouvons même pas parler des victimes des incendies de l’année passée … Et les détenus politiques restent livrés à eux-mêmes !

Et … Matoub Lounès est capable de faire jaillir le feu dans la cœur des hommes et des femmes !

La date d’anniversaire de son assassinat est gravée dans le cœur des Kabyles, qu’ils soient n’importe où dans le monde, Matoub Lounès représente la Kabylie, il est capable de nous unir !

Le 25 Juin, des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants sont sortis rendre hommage à Matoub, des conférences sur l’œuvre de Lounes, des galas, des chorales des adultes, des enfants et aussi des seniors, des chants qui provoquent la chair de poule, qui font jaillir les émotions et verser les larmes… Il y’a eu aussi des manifestations sportives et le grand pèlerinage à sa demeure éternelle, un lieu qui rassemble, qui unit les Kabyles !

Qu’elle est donc cette force qui nous anime, comment est-ce possible …. Un homme, une légende, une date symbolique,… Et l’énergie s’est délivrée !

- Advertisement -

Matoub Lounès est notre symbole … De lutte … Le 25 juin de cette année, est une lueur d’espoir,… la lutte continue.

Un grand merci pour la diaspora qui a su et pu porter la mémoire de Lounès, au-delà des frontières. Je remercie, notamment, Nadia son épouse, qui a organisé des évènements en collaboration avec des associations, afin de réaliser conférence et galas, durant le 24 et le 25 juin, toujours dans l’esprit de Lounes, des actions et des discours engagés !

Matoub portait un combat … Il est dans la continuité de Mouloud Mammeri, Fadma Ait Mansour… continuons le chemin !

Et on n’oublie pas, les martyrs assassinés avec Matoub Lounès, Redouane Salhi de Sidi Aïch et Ait Idir Rachid de Tirmitine, tombés le 27 juin 1998, et Hamza Ouali de Tazmalt tombé le 28 juin 1998 !

Mira Mokhnache

 

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Tunisie : quand le plan Tebboune fait pschiit

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi, l’avait ébruité jeudi 4 août, il l’a confirmé vendredi à Sfax. Et...

Les plus populaires

Commentaires récents