5 octobre 2022
spot_img
AccueilCommuniquéAppel à soutenir Mourad Bouzidi

Appel à soutenir Mourad Bouzidi

Comité de soutien aux travailleurs de Cevital et aux investissements à Bejaia

Appel à soutenir Mourad Bouzidi

Le Comité de soutien aux travailleurs de Cevital et aux investissements dans la wilaya de Bejaia appelle à soutenir Mourad Bouzidi poursuivi en justice par le directeur du port de Bejaia.

« Après avoir été dénoncé par le comité citoyen de soutien aux travailleurs de Cevital et aux investissements économiques dans la wilaya de Béjaia, comme étant à l’origine du blocage des équipements industriels importés par le groupe Cevital pour son usine de trituration de graines oléagineuses, le DG du port, Djelloul Achour, a poursuivi en justice, Mourad Bouzidi, porte-parole du comité, pour diffamation.

La procédure judiciaire, à l’encontre de Mourad Bouzidi, a été engagée en juillet 2017 et le procès se tiendra ce mardi, 5 décembre 2017 devant la cour de Bejaia. Tout le monde aura à apprécier le contraste dans la célérité du traitement de cette action judiciaire et la lenteur dans la réponse des pouvoirs publics à nos revendications légitimes.

- Advertisement -

Les motivations du DG du port et de ses mentors, à travers ce procès, sont claires. En s’attaquant à la personne du porte-parole du comité, ils visent en réalité le bâillonnement de notre Comité, et de toute organisation ou association qui viendrait à militer pour la sauvegarde de nos droits économiques, la défense des libertés et des droits de l’homme. Tous ceux qui s’opposeraient à leurs desseins inavouables sont aujourd’hui leurs cibles privilégiées.

Le comité réaffirme sa solidarité et son soutien indéfectible à Mourad Bouzidi et appelle les citoyens, épris de justice et de liberté à se joindre massivement au rassemblement qui se tiendra devant le palais de justice de Béjaia le mardi 5 décembre 2017 à 9 heures, pour exiger l’arrêt des poursuites judiciaires contre le porte-parole de notre comité et œuvrer à l’instauration d’une société juste, libre et digne.

Notre arme, la solidarité : seule rempart contre l’injustice. »

Bejaia, le 2 décembre 2017

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Le cas de FormulaTV de David Kezerashvili : la liberté de la presse sous pression en Géorgie

  Le 3 mai 2022, sortait l'Index de la Liberté de la Presse dans le monde, selon Reporters sans Frontières. Le recul le plus spectaculaire...

Les plus populaires

Commentaires récents