22 mai 2024
spot_img
Accueil360°Arbitraire : Benyahia Koucili et Anis Bouaichi condamnés à 18 mois de...

Arbitraire : Benyahia Koucili et Anis Bouaichi condamnés à 18 mois de prison

Benyahia Koucili
Benyahia Koucili

Le tribunal de Sidi M’hamed, Alger a condamné aujourd’hui, le 29 mars 2023, les détenus d’opinion, Benyahia Koucili et Anis Bouaichi, à 18 mois de prison ferme et à 100 000 dinars d’amende. Et Belaïd Cherfi à 2 ans de prison.

La noria de la terreur continue de broyer les jeunes Algériens. Le parquet près le tribunal de Sidi M’hamed, Alger avait requis, le 22 mars 2023, 3 ans de prison ferme et 200 000 dinars d’amende à l’encontre des détenus d’opinion, Benyahia Koucili et Anis Bouaichi.

Il y a lieu de rappeler que Benyahia Koucili a été condamné dans un autre dossier, le 1er mars 2023, par le tribunal criminel de première instance de Bordj Bou Arréridj à 06 ans de prison ferme.

Benyahia Koucili, originaire d’Adrar N Sidi Idir, commune de Djaafra, est détenu à la prison d’Ain Soltan, à Bordj Bou Arréridj. Anis Bouaichi est détenu à la prison de Koléa, wilaya de Tipaza.

Le détenu d’opinion, Koucili Benyahia, a été entendu aujourd’hui, 09 novembre 2022, dans le fond, dans un autre dossier, par le juge d’instruction près du tribunal de Sidi M’Hamed.

- Advertisement -

Il est poursuivi dans un autre dossier au niveau du tribunal de Bordj Bou Arréridj. Le détenu d’opinion, Benyahia Koucili a été placé en février 2022 en détention provisoire, une décision ordonnée par le juge d’instruction près du tribunal de Bordj Bou Arreridj.

Belaïd Cherfi condamné à 2 ans de prison 

Le procès en appel du détenu d’opinion, Belaid Cherfi, s’est tenu, le 29 mars 2023, au niveau de la cour de Tizi-Ouzou. Le parquet près cette cour a requis l’aggravation de peine prononcée en première instance qui est de deux ans de prison ferme et de 20 000 dinars d’amende. L’affaire est mise en délibérée et le verdict sera rendu le 05 avril 2023.

Le détenu d’opinion, Belaid Cherfi, a été condamné par le tribunal de Tizi-Ouzou, le 06 février 2023, à deux années de prison ferme et à 20 000 dinars d’amende.

Belaid Cherfi a été placé sous mandat de dépôt le 23 janvier 2023 par le juge d’instruction près du tribunal de Tizi-Ouzou.

Belaid Cherfi a été arrêté, mardi 03 janvier 2023, par la police, alors qu’il a répondu à une convocation de la police judiciaire près de la sûreté de Bab El Oued, Alger. Belaid Cherfi a déjà été emprisonné pour ses opinions en 2022.

Plus de 250 détenus d’opinion croupissent dans les prisons. Un nombre indéterminé d’Algériens est sous le coup d’ISTN. Ainsi va « la nouvelle Algérie ».

L.M./Cnld

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Extraits du 4e tome des Mémoires de Saïd Sadi

Les éditions Frantz Fanon annoncent la sortie le 20 avril en Algérie et en France du tome IV des mémoires de Saïd Sadi, l’ancien président du Rassemblement pour...

Les derniers articles

Commentaires récents