28 mai 2024
spot_img
AccueilIdéeCe 3 mars, Bouteflika parlera !

Ce 3 mars, Bouteflika parlera !

Info ou intox ?

Ce 3 mars, Bouteflika parlera !

Oui, vous avez bien lu ! Selon une source supérieure, Bouteflika parlera ! Il a été, par Sellal « fakakir el-mahboul » et Cheikh Chems-eddine el-maztoul, ressuscité !

Derrière un rideau lourd et opaque, loin de toute paire d’yeux indiscrète, les marionnettistes sont à l’œuvre ! Totalement avachi, l’homme a du mal à tenir en équilibre sur son fauteuil. Des mains et des bras subreptices l’y contraignent ! D’autres mains s’acharnent à fixer un micro, microscopique et invisible, à des lèvres qui n’obéissent plus qu’à des manipulations extérieures d’experts en la matière !

Les gestes se multiplient, la détresse d’un regard hagard réclame et supplie l’arrêt de tant de torture qui ne s’estompe guère !

En face, rien n’y fait ! C’est le vide absolu ! personne pour venir à son secours ! Seul et unique spectateur, choisi par je ne sais qui, à travers un trou percé dans le rideau, un œil, le mien, assiste, désemparé à la scène !

- Advertisement -

Non ! le voyeurisme, ce n’est pas mon genre ! Je m’enfuis ! La curiosité finissant par l’emporter, je reviens coller l’œil gauche (celui de esheitan erradjim) au trou percé sur la toile ! Houla ! Ils ont bien avancé ces créatures habituées à une vie d’une ombre sans lumière : le micro est vraiment invisible !

Les mains s’acharnent maintenant à faire bouger les lèvres ! Mais faire bouger les lèvres à quoi ça sert si aucun son ne sort ?

Ils ont réponse à tout, les experts ! Pendant que des doigts adroits font subir, à des babines inertes, des mouvements saccadés, pour ne pas éveiller les soupçons, un ventriloque tapi derrière le fauteuil s’évertue à imiter la voix célèbre de celui à qui on refuse son propre testament, énoncé devant des millions de témoins, il y a 6 ou 7 ans ! Un testament pourtant simple à respecter : «tab j’nani, ana el-far3ouni» !

Selon l’entourloupe précédente, dont Allah m’a fait l’honneur d’être le seul et unique témoin (dans un rêve authentique accompagnant la nuit de jeudi à vendredi), ce dimanche 3 mars, on entendra la voix de Bouteflika énoncer, haut et fort : « Yaw barkawna mine etmesskhir ya dj’ma3a, el-3ouhda el-khamssa fiha baraka » !

Même s’il n’y a pas de quoi être fier que l’on ait à subir et assumer ce genre de « I have a dream » cauchemardesque, « m’wa » je n’y connais rien en interprétation des rêves pour subodorer quoique ce soit ! Mais si Bouteflika dépose sa candidature ce dimanche 3, vous voilà tous avertis que ce n’est pas ce qu’il veut, ni ce « qu’il a dit lui », selon le message qu’on m’a chargé de divulguer, au nom de forces supérieures qui échappent à mon statut de petit humain dépassé par sa propre mission !

Houlala ! Waquila el-imam el-mehdi, dh’nikini ! Au secours a tajra i’lili !

 

Auteur
Kacem Madani

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents