30 novembre 2022
spot_img
AccueilPolitiqueCinq détenus kabyles dénoncent les ingérences marocaines

Cinq détenus kabyles dénoncent les ingérences marocaines

OPINION

Cinq détenus kabyles dénoncent les ingérences marocaines

Cinq détenus appartement aux mouvements AKAL et RPK ont rendu publique la déclaration suivante suite aux affirmations d’un représentant officiel du Makhzen sur le destin politique de la Kabylie.

Nous reproduisons la déclaration des détenus d’opinion de la prison de Tizi-Ouzou

Les détenus d’opinion de la prison de Tizi Ouzou :

– Bouaziz Aït Chebib

- Advertisement -

– Bélaïd Ammarkhodja

– Hocine Azem

– Boussad Becha

– Hamou Boumedine

tiennent à faire, par le biais de leur avocat Me Mokrane Aït Larbi, la déclaration suivante :

1- Détenus depuis le 27 juin 2021 avec des inculpations surréalistes, nous réaffirmons avec force les convictions politiques plurielles que nous avons toujours défendues publiquement et pacifiquement. Dans leur diversité, ces opinions relèvent du débat citoyen et non de la justice pénale.

2- Nous dénonçons notre détention arbitraire qui viole les principes fondamentaux du droit.

3- Nous condamnons les déclarations d’officiels marocains qui tentent d’instrumentaliser la Kabylie, son histoire, ses luttes, ses militants et ses détenus dans des rééquilibrages géopolitiques qui ne les concernent pas.

Tizi Ouzou, le 24 juillet

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Lazhari Labter sous contrôle judiciaire

Le journaliste, écrivain et éditeur Lazhari Labter a été relâche hier lundi après une semaine de garde à vie. C'est son fils qui a rendu...

Les plus populaires

Commentaires récents