30 novembre 2022
spot_img
Accueil360°Citoyen lynché à Larbaa Nath Irathen : le parquet ordonne l'ouverture d'une...

Citoyen lynché à Larbaa Nath Irathen : le parquet ordonne l’ouverture d’une enquête

EXPRESS

Citoyen lynché à Larbaa Nath Irathen : le parquet ordonne l’ouverture d’une enquête

Le procureur de la République près le tribunal de Larbaa Nath Irathen (Cour de Tizi Ouzou) a ordonné jeudi l’ouverture d’une enquête sur les circonstances de décès d’un citoyen lynché et brulé vif dans la région de Larbaa Nath Irathen suite aux soupçons sur son implication dans les feux de forêts qui ont ravagé la région.

« Suite aux vidéos relayées, mercredi 11 août 2021 sur les réseaux sociaux montrant l’assassinat d’un citoyen (mortellement brûlé et lynché), le procureur de la République près le Tribunal de Larbaâ Nath Irathen informe l’opinion publique, conformément à l’article 11 du code de procédure pénale, de ce qui suit : Un groupe de citoyens a arrêté trois personnes qui se trouvaient à bord d’une voiture, suite à leurs soupçons d’être impliqués dans les feux de forêts qui se sont déclarés dans la région de Larbaâ Nath Irathen.

Après les avoir agressés, les services de police sont intervenus pour les secourir et les ont transférés au commissariat », lit-on dans le communiqué du procureur de la République près le tribunal de Larbaa Nath Irathen « Cependant, le même groupe a continué à attaquer le siège de la police avec violence, et a réussi à faire sortir l’un des trois individus du commissariat et à le traîner à l’extérieur, le battant et le brûlant, ce qui a conduit à sa mort.

Les policiers qui sont intervenus pour protéger la victime et la secourir ont également subi des blessures », a ajouté la même source.

- Advertisement -

« Le Parquet a ordonné à la police judiciaire d’ouvrir une enquête sur les circonstances de cette affaire, et ce, dans l’objectif d’identifier les auteurs et de les traduire devant la justice, pour qu’ils soient sévèrement punis, conformément à la loi, et ce afin que ce crime odieux ne reste pas impuni.

Le père de Djamil Bensaid,  lynché et brûlé sur une place publique à Larbaa Nath Irathen, s’est déplacé ce jeudi à Tizi-Ouzou pour emmener la dépouille de son fils. Il a reçu de nombreux  témoignages de soutien, de compassion, de pardon et d’apaisement. Ce père meurtri s’est montré digne. Il a notamment confié : « J’ai perdu un fils, j’en ai gagné des enfants. Vous êtes tous mes enfants. »

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Timenɣit n Djamal Bensmaïl : anda yella bu txatemt-nni tawraɣt ?

Di tmura n teɣdemt/justice, illa wawal : « ur irennu yiwen awal deffir wayen tefra teɣdemt, ilha n dir-it » (on ne commente pas les décisions de...

Les plus populaires

Commentaires récents