https://linebetslots.com/en/mobile
4 mars 2024
spot_img
Accueil360°Cocaïne gate: 21 imams entendus par la police à Bouira

Cocaïne gate: 21 imams entendus par la police à Bouira

Soupçonnés de complicité dans le blanchiment d’argent avec Kamel Chikhi

Cocaïne gate: 21 imams entendus par la police à Bouira

“J’ai été auditionné le 19 août dernier par les services de sécurité sur les dons perçus de la part de Kamel El-Boucher”, a confirmé Boualem R., 54 ans, imam à la mosquée du quartier du 5-Juillet à Lakhdaria.

Une vingtaine d’imams, vingt et un plus précisément, exerçant dans la daïra de Lakhdaria,  dans la banlieue ouest de Bouira, ont été auditionnés par les services de la Police judiciaire, dans le cadre d’une enquête sur des financements douteux de certaines mosquées de la région, par le sulfureux homme d’affaires, Kamel Chikhi, dit “El-Boucher”, a-t-on appris auprès de sources concordantes.

Ainsi et selon nos informations, l’enquête coordonnée par les éléments de la Police judiciaire ainsi que ceux de la Gendarmerie nationale, vise à déterminer la destination des fonds gracieusement accordés par Kamel “El-Boucher”, lequel faut-il le rappeler, est natif de la région de l’ex-Palestro. Les enquêteurs soupçonnent une destination occulte pour ces financements. Les mêmes sources précisent que ces imams, notamment ceux des localités de Zbarboura, Krachiche et même des communes avoisinantes telles que Guerrouma et Zbarbar, ont déclaré ignorer l’origine des fonds provenant de cet homme d’affaires mais,  en revanche, ils ont reconnu devant les enquêteurs que ces sommes, plus de 30 millions de dinars, soit plus de 3 milliards de centimes ont servi à l’édification et la réfection de plusieurs mosquées et autres écoles coraniques de la région.

- Advertisement -

Lire la suite sur Liberté

Auteur
Liberté

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici