https://linebetslots.com/en/mobile
4 mars 2024
spot_img
AccueilIdéeCondamnation d'El Kadi Ihsane : "Une parodie de justice", estime Riposte internationale

Condamnation d’El Kadi Ihsane : « Une parodie de justice », estime Riposte internationale

El Kadi Ihsane

L’ONG Riposte internationale a réagi à la lourde condamnation du journaliste El Kadi Ihsane à 5 ans de prison.

Le journaliste et détenu politique Ihsane El Kadi a été condamné, hier, dimanche 02 avril par le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, à 5 ans de prison dont 3 ans ferme et 700 000 dinars d’amende.

Cette lourde peine est assortie de la dissolution de la société Interface media, éditrice de Radio M et de Maghreb émergent, dont Ihsane El Kadi est le directeur éditorial, de la confiscation des biens saisis, de 10 millions de dinars d’amende à l’encontre de la personne morale et d’un million de dinars de dommages et intérêts au profit de l’Arav (Autorité de régulation de l’audiovisuel).

M. El Kadi Ihsane a été l’objet depuis le Hirak d’intimidations et d’harcèlements judiciaires divers et répétés liés à son travail de journaliste et ses activités de défense de la liberté d’expression et de la presse.

Plusieurs journalistes sont poursuivis pour leur travail. L’un d’eux est actuellement sous mandat de dépôt. Certains sont frappés d’interdiction de sortie du territoire national (ISTN) et menacés dans leurs libertés.

Condamnation d’El Kadi Ihsane : le verdict de la honte !

- Advertisement -

Riposte internationale dénonce un verdict politique dont le procès n’est rien d’autre qu’une parodie de justice. Ihsane El Kadi a été condamné le jour où le chef de l’État a bafoué un des principes fondamentaux de la justice qu’est la présomption d’innocence en le condamnant en direct à la télévision alors que l’affaire était en instruction.

Riposte internationale appelle à la libération immédiate d’Ihsane El Kadi et de tous les détenus politiques et d’opinions.

Riposte internationale est mobilisée pour la défense des libertés et des droits humains.

Riposte internationale salue le courage, la patience et la dignité de la famille d’Ihsane El Kadi et l’assure de son soutien et sa solidarité.

Paris le 03 avril 2023

Riposte Internationale
Pour le Bureau Fédéral

       Ali Ait Djoudi

1 COMMENTAIRE

  1. « Ihsane El Kadi a été condamné le jour où le chef de l’État a bafoué un des principes fondamentaux de la justice qu’est la présomption d’innocence en le condamnant en direct à la télévision alors que l’affaire était en instruction ». Tebboune récidiviste invétéré. Il a fait exactement la même chose avec Khaled Drareni. C’est de cette façon qu’il donne ses instructions aux juges qui s’empressent de s’exécuter avec zèle de peur de se retrouver eux-mêmes à El-Harrach. Il n’a pas plus khabardji que Tebboune himself qui a offert l’Algérie aux amis d’Erdogan depuis longtemps, depuis qu’il était ministre de l’habitat de Abdellaziz Boutéflika. Si Kadi Ihsane écope de 3 ans de prison ferme pour avoir reçu 25.000£ de sa propre fille, que dire alors des 25.000$US, voire plus, de la carte MC Gold de Khalifa Bank? En vertu de quel droit Tebboune a-t-il pu bénéficier de ces largesses de la Khalifa Bank, pour ne pas dire de Moumen Khalifa, alors qu’il ne détenait même pas de compte au niveau de ladite banque? D’autres temps, d’autres moeurs, n’est-ce pas?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici