5 février 2023
spot_img
AccueilChroniqueCoup de sang des avocats : "Zeghmati dégage !"

Coup de sang des avocats : « Zeghmati dégage ! »

COMMENTAIRE

Coup de sang des avocats : « Zeghmati dégage ! »

Quand les robes noires se mettent de la partie pour dénoncer les dérives de la justice aux ordres ayant caractérisé cette instance depuis des lustres, il y a matière à réflexion. 

Dans un enregistrement vidéo, apparaît clairement cette agitation suscitant l’ire et le mécontentement des avocats dans l’enceinte même du tribunal d’Alger qui appellent au dégagement de Belkacem Zeghmati, ministre de la Justice.

En effet, l’une des causes ayant mené le peuple à crier sa haine à l’égard de tout ce qui représente l’appareil étatique est cette forme d’injustice qui ne dit pas son nom et dont la totalité de ses structures n’a fait que reproduire les schémas de gestion occulte de l’ancien régime politique déchu comme on le sait par le soulèvement populaire du 22 février 2019.

Aujourd’hui encore des femmes et des hommes se retrouvent à constater le manquement à leurs droits les plus élémentaires qu’ils considèrent bafoués et leur liberté confisquée pour avoir osé émettre un avis contraire à l’officiel que d’être jugés pour atteinte à la sécurité de l’État ou offense à la personne du président et ce nouveau motif fallacieux de connivence avec l’extérieur.

- Advertisement -

Il est clair que cette réaction inattendue des robes noires pourrait faire tache d’huile pour dénuder un peu plus les tenants du système tout sécuritaire qui parvient à se refaire une virginité. Le feu couve. Comme en février 2019, le sursaut populaire est inéluctable, car la fronde n’est pas prête de s’estomper depuis les mesures de confinement imposées depuis huit mois. 

Quelle réaction adopterait le régime face à ces mouvements spontanés de contestation et comment parviendra-t-il à circonscrire les poches d’incendie qui commencent à prendre forme pour menacer l’équilibre assez fragile d’ailleurs des résidus du système de Bouteflika. L’avenir nous le confirmera.

 

Auteur
Rezki Djerroudi

 




ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Bejaia : aggravation de la peine de Fouad Ouicher

Le parquet près de la cour de Béjaïa a requis l'aggravation de peine à l'encontre de Fouad Ouicher, qui a été condamné en première...

Les plus populaires

Commentaires récents