10 décembre 2022
spot_img
AccueilIdéeCoupe du monde 2002 : Qatar 1 - FIFA 0 !

Coupe du monde 2002 : Qatar 1 – FIFA 0 !

Budweiser,

Avant même de commencer, la coupe du monde 2022 vient de subir une marche arrière vers le monde des ténèbres, démontrant ainsi la fracture immense qui sépare l’Orient de l’Occident.

Budweiser, le grand sponsor, doit s’en mordre les doigts et les papilles gustatives, puisque le Qatar et la Fifa renoncent à l’ouverture de points de vente de bière. Cela faisant c’est le camp islamiste qui vient de marquer le premier grand but de cette coupe du monde en faisant violence à l’atmosphère bon enfant qui a toujours régné lors de grands rendez-vous sportifs.

Pour comprendre ce phénomène islamiste, et tout ce qu’il véhicule de violence, il faut peut-être d’abord comprendre pourquoi et comment l’Occident a réussi à se défaire de l’étau religieux. Car, si l’on remonte l’histoire, qu’il est inutile de rappeler sinon en évoquant la Saint Barthélémy, la religion de Jésus a aussi connu des affres où les uns voulaient imposer leur « vérité » aux autres par des massacres qui dépassent tout entendement. Si l’Occident a réussi à surpasser ces époques obscures, c’est grâce à un seul élément : l’École, avec l’enseignement de matières qui n’étaient pas sous contrôle religieux.

D’où le fameux siècle des lumières qui a permis l’émergence de tant de génies, et grâce auquel nous devons tout le cheminement qui a mené à la notion de laïcité qui sépare le pouvoir religieux du pouvoir politique. C’est grâce à ceux qui ont su soustraire l’École et le savoir des dogmes religieux obscurantistes que nous pouvons ce soir dialoguer entre nous par le biais de ce canal magique d’information que justement la plupart des pays musulmans essayent, au moment où je vous parle, de mettre sous contrôle pour continuer l’œuvre d’aliénation de leurs peuples.

- Advertisement -

Malheureusement, dans la plupart des pays musulmans l’équation est tout autre. Pouvoir, École et religion se confondent dans une osmose de laquelle émerge un marasme sociétal totalement anachronique.  L’École a toujours été le lieu où l’on apprend d’abord le coran dès les premières années de scolarité (et cela se perpétue « vaillamment » encore de nos jours) avant de s’initier à d’autres matières, lesquelles sont bien souvent mises au second plan, le Coran ayant déjà été transcendé comme vérité divine, donc absolue. Dès lors, l’innocence d’un enfant est violée et précipitée dans un trou noir de mysticisme duquel il ne sortira jamais.

Dans ce trou noir, le discours classique qui fait dire à Dieu « vous êtes mes préférés ! » feront de cet enfant un ennemi potentiel du mécréant que je suis, que vous êtes, que nous sommes tous, dans le référentiel d’analyse coranique. D’ailleurs, pour la plupart des musulmans « laïcité = pouvoir des hommes », donc « contre le Coran » qui, lui, est sensé contenir des commandements divins au-dessus des hommes

C’est pour cela que je ne suis pas d’accord avec ceux qui affirment que « toute dictature finit par s’autodétruire, c’est une loi sociologique ».

Un tel postulat ne peut malheureusement pas s’extrapoler à la dictature Islamique, pour la raison simple que les fabriques d’extrémistes battent leur plein en tout temps et en tous lieux. Ces fabriques ont le même nom que celui où vous déposez vos enfants chaque matin pour accélérer son éveil : l’école. Mais dans les pays musulmans, cette école est là pour précipiter toute l’innocence de l’enfance dans un trou noir duquel il est bien difficile de s’extraire.

Pour autant, en ce qui me concerne, je ne souscris pas aux discours de ceux qui veulent dresser des barrières hermétiques entre musulmans et non musulmans, car si certains musulmans sombrent dans un certain extrémisme, la faute incombe avant tout à leurs formateurs ; les pouvoirs dictatoriaux dans les pays musulmans et certaines écoles parallèles, auxquelles il est temps de mettre fin, dans les pays occidentaux.

Comme le stipule le proverbe chinois « le ciel parait bien étroit pour celui qui se trouve au fond d’un puits ». Alors, au lieu de s’en prendre à celui qui se trouve au fond de ce puits, n’est-il pas plus humain d’essayer de l’en sortir ? On oppose souvent Orient et Occident sur des tas de registres, mais vous ne pouvez pas vous imaginer ce que cela représente comme richesse intellectuelle que de transcender pleinement les deux cultures avec du recul et un regard averti.

Il appartient à des organismes internationaux, comme l’UNESCO, de jeter un œil de contrôle sur les programmes scolaires de chaque pays et d’imposer des normes d’éducation universelles, si l’on veut sortir de ce cercle infernal. Et, de mon point de vue, imposer de telles normes d’éducation est aussi important que de s’entendre sur les moyens efficaces de lutter contre la pollution atmosphérique, si l’on veut vraiment sauver cette petite planète magique perdue dans l’univers, où a eu lieu le miracle de la vie, et qu’il nous appartient de préserver, car Dieu doit avoir fort à faire avec les chocs des Galaxies pour s’intéresser de près à nos turpitudes. Inutile de le déranger davantage.

Pour conclure, sachez que, toujours de mon point de vue, que je n’impose à personne, la laïcité est la plus belle invention des hommes, et que nous serions bien mal avertis de ne pas en défendre les contours.

Le premier grand gagnant de cette coupe du monde 2022 est, sans aucun doute, le camp de l’extrémisme musulman.

La laïcité, terrain d’entente entre l’Orient et l’Occident ? Moi j’y crois !

Kacem Madani

ARTICLES SIMILAIRES

2 Commentaires

  1. Dès la Renaissance en Europe, le christianisme a été mis en question ! Luther, Calvin et le protestantisme en est une conséquence ! Le libre penseur Rabelais date de cette période !
    Le siècle des Lumières n’est que la conséquence d’un long processus !
    Concernant l’islam, toute la critique historique est effectuée en Occident ! Ceux qui ont osent critiquer le dogme dans les pays musulmans risques leurs vies ! Ils sont courageux ! Cela va être compliqué de faire raisonner la majeure partie des musulmans car ils refusent tout questionnement ! Mohamed et le coran sont divinises !
    D’autant plus que cette idéologie religieuse permet de sauvegarder toute ces dictatures ! Un peuple ! Une seule pensée !

  2. Momo,

    Ce n’est pas aussi simple, les orientaux ont toujours raison! pas de questionnement puisque l’Europe se met à leurs pieds! si non comment refuser le LGBT lors d’une manif de coupe de monde, et voir autant de tenues orientales en terre de « kouffar » sans que personne ne réagisse. la tolérance en sens unique. ouvrer, ouvrer la cage aux oiseaux…. merci pierre Perret.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

2 ans de prison pour Aït Chebib et 4 ans pour Amarkhodja

A 22h32, les avocats terminent leurs plaidoiries. Ils demandent de juste la relaxe ! Le juge écoute le dernier mot des prévenus Hamou Boumedine,...

Les plus populaires

Commentaires récents