10 décembre 2022
spot_img
AccueilPolitiqueDéficit de plus de 11 milliards USD au 1er semestre 2017

Déficit de plus de 11 milliards USD au 1er semestre 2017

Balance des paiements

Déficit de plus de 11 milliards USD au 1er semestre 2017

Le solde global de la balance des paiements de l’Algérie a affiché un déficit de 11,06 milliards de dollars au 1er semestre 2017 contre un déficit de 14,61 milliards de dollars au même semestre de 2016 (déficit de 11,42 milliards de dollars au 2ème semestre 2016), a indiqué le Gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal, dans un entretien accordé à l’APS. 

La balance des paiements est le flux de biens (commerce extérieur des marchandises), de services, de revenus, de transferts de capitaux et les flux financiers réalisés entre l’Algérie (Etat, entreprises, particuliers) et le reste du monde. Soit l’ensemble des entrées et sorties de devises entre l’Algérie et les autres pays.

Par catégories, le déficit de la balance commerciale s’est élevé à 7,82 milliards de dollars (mds usd) au 1er semestre 2017 contre un déficit de 12,05 mds usd au même semestre de 2016 (déficit de 8,08 mds usd au 2ème semestre 2016).

- Advertisement -

Quant au poste Services hors revenus des facteurs, le déficit s’est creusé à 4,47 mds usd au 1er semestre 2017 contre un déficit de 3,84 mds usd au même semestre de 2016 (déficit de 3,5 mds usd au 2ème semestre 2016).

Le poste des Services hors revenus des facteurs se compose notamment des prestations techniques assurées par les étrangers en Algérie (études…), le transport assuré par les transporteurs étrangers pour les marchandises importées par l’Algérie (armateurs…) et les assurances à l’international.

Questionné sur les raisons de la hausse du déficit du poste Services hors revenus des facteurs, M. Loukal explique que cela résulte principalement de la hausse des importations des services construction, notamment ceux liés aux infrastructures autoroutières, et ce, de l’ordre de 153% par rapport au 1er semestre de 2016.

Concernant le poste Revenus des facteurs, le déficit a diminué à 1,23 mds usd contre 1,31 mds de dollars au 2ème semestre 2016, en raison principalement de la hausse des revenus perçus sur les réserves de change (hausse des taux d’intérêt et plus-values de cession de titres).

Le poste revenus des facteurs comprend, entre autres, les bénéfices rapatriés vers l’extérieur par les entreprises étrangères activant en Algérie, les bénéfices réalisés par les sociétés algériennes à l’étranger…

Quant à l’excédent du poste transferts nets (dons, retraites et pensions…), il s’est élevé à 1,48 mds usd, en hausse de 7,01% par rapport au 1er semestre 2016 et de 2,8% par rapport au 2ème semestre 2016, dans un contexte de légère dépréciation de l’euro face au dollar. Néanmoins, il demeure proche des soldes enregistrés au cours des six (6) derniers semestres, constate M. Loukal.

Auteur
APS

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

La suppression de la police des mœurs évoquée par le pouvoir en Iran

Près de trois mois après le début du mouvement de contestation, suite à la mort de Mahsa Amini en septembre dernier, cette jeune Kurde...

Les plus populaires

Commentaires récents