5 octobre 2022
spot_img
AccueilSociétéDes jeunes manifestants violemment passés à tabac par des policiers (Vidéo)

Des jeunes manifestants violemment passés à tabac par des policiers (Vidéo)

SCANDALE

Des jeunes manifestants violemment passés à tabac par des policiers (Vidéo)

Ame sensible retenez votre souffle. La scène ne souffre aucune ambiguïté sur la brutalité policière. 

La scène a eu lieu aujourd’hui 5 juillet 2019, jour anniversaire de l’indépendance. Les images que nous offre cette scène sont loin de cette police que les autorités veulent vendre aux Algériens. (voir vidéo plus bas)

Insupportables. Il y a de la brutalité primaire. Du mépris de l’être humain. Mais aussi du devoir et du droit. S’acharner sur un jeune à terre est tout simplement un grave dépassement. Une déferlante policière s’acharne sur les manifestants à coups de matraques…

Un jeune est à terre. Transis de peur, iI tente de se protéger des matraques qui tournent autour de lui.  Des citoyens essayent de l’extraire aux policiers. Ces derniers les repoussent avec autorité. Le jeune toujours à terre est roué de coups de matraques sans pitié par de nombreux policiers qui semblent excités. D’autres sont aussi frappés. Et brutalisés.

- Advertisement -

Les images de policiers tabassant des manifestants ne sont pas malheureusement une nouveauté. Tout le monde se souvient de ce manifestant violemment roué de coups et traîné par terre comme une bête par deux policiers. Des violences gravissimes ont été aussi soulevées et dénoncées lors du mouvement de grève des étudiants médecins en 2017.

Après la chasse aux porteurs de l’emblème amazigh, que va soutenir la DGSN devant cette scène ? Y a-t-il encore quelque confiance à accorder à des représentants de l’autorité qui agissent comme des caïds ? 

Auteur
La rédaction

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

France : Alexis Kohler, SG de l’Elysée, mis en examen

Alexis Kohler a été mis en examen le 23 septembre dernier pour « prise illégale d'intérêts », et placé sous le statut de témoin...

Les plus populaires

Commentaires récents