26 septembre 2022
spot_img
AccueilA la uneDes policiers et gendarmes honorent des universitaires !

Des policiers et gendarmes honorent des universitaires !

Si ce n’est pas la militarisation de la société, que peuvent signifier ces images ?

La scène s’est passée à l’université M’hamed Bougara de Boumerdès, des gendarmes et des policiers qui honorent des maîtres de conférence. Y a-t-il un rapport entre les premiers et les seconds ? Aucun évidemment. En vrai les scènes se répètent toutes les semaines.

Rien de nouveau. Depuis qu’on a vu des policiers remettre des exemplaires de Coran à des soignants pendant la crise sanitaire, les services de sécurité sont mis en avant en toutes occasions. Grand bien leur fasse !

Le premier d’entre eux, le général-major Saïd Chanegriha y a pris goût. Il se fait prendre en photo toutes les semaines avec les civils, des champions arabes de la catégorie U 17 par-ci, l’équipe nationale de football par-là… Des kilomètres d’images sont enregistrés par l’ENTV et ses chaînes croupions… Comme au temps de Gaïd Salah.

- Advertisement -

N’y a-t-il donc ni ministre des sports ni autre responsable gouvernemental, comme le Premier ministre, pour assurer ces charges ?

Jamais l’armée et les services de sécurité n’ont été aussi présents au devant de la scène depuis l’indépendance que sous la gouvernance Tebboune. Même quand ils ont dû affronter l’hydre terroriste islamiste, ils ne se mettaient pas en avant que dans des contextes en lien avec leur fonction.

Qu’est-ce qui justifie aujourd’hui leur présence massive dans les médias ? Pendant ce temps, les journalistes sont embastillés, les opposants et activistes sont envoyés en prison et les hommes politiques priés de se taire. Triste « nouvelle Algérie ».

Sofiane Ayache

ARTICLES SIMILAIRES

5 Commentaires

  1. Leur message est pourtant clair: les Rboubs de l’Algerie c’est nous, les militaires. La nouvelle devise: Allah, L’Armée, le Ghachi.

  2. Mieux vaut cette situation clarifiée que les sketchs de pseudo présidence, pseudos gouvernements civils, pseudos institutions.

  3. Vous les médias , les essayistes ou les intellectuels, vous tombez vite dans le panneau. Vous m’excuserez si je me en abuse, mais ça donne envie de vomir vos sarcasmes. Vous répétez d’une manière sarcastique et incessante « l’Algérie nouvelle » mais à répétition c’est tellement dégoûtant.

    Vous le savez mieux que quiconque qu’il n’y a plus rien de nouvelle Algérie ni ancienne d’ailleurs , c’est de la gabegie depuis sa naissance à ce jour. Pourquoi torturer vos lecteurs avec cette médiocrité et mesquinerie?

    Nous avons un régime totalitaire, des personnes qui n’ont aucune morale, ni éthique ni compassion au sommet de l’état. Ils mettent des gens en prison sans aucune accusation ni aucun délit, ils tuent a volonté qui ils veulent et quand
    ils le veulent, sans crainte ni scrupule et qui se croient dans l’ impunité totale, et avoir droit sur la vie des autres sans aucune réserve ou limite.

    Et vous dans votre coin! Les médias soit disant libres, vous nous bombardez avec de l’information qui n’a ni tête ni queue. Et vous essayez de nous faire avaler ces histoires de film d’horreur comme s’il s’agit d’un fait divers, une petite entorse à la loi ou une erreur de jugement.

    Mais vous rêvez sur quelle lune?
    Y a w c’est des voyous qui nous gouvernent!

  4. Infantilisation de l’élite par un système militaire inculte qui détient tous les leviers du pouvoir, dont dépend notre vie voir notre mort en fonction des degrés d’obéissance.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Législatives en Italie : le parti d’extrême droite de Meloni en tête

Selon un sondage sortie des urnes, Fratelli d'Italia, le parti de la postfasciste Giorgia Meloni, est le premier parti de la Botte, avec un...

Les plus populaires

Commentaires récents