21 février 2024
spot_img
AccueilCommuniquéDjamel Kaouane critique du bout des lèvres les télévisions offshore

Djamel Kaouane critique du bout des lèvres les télévisions offshore

MEDIA

Djamel Kaouane critique du bout des lèvres les télévisions offshore

Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a déploré, lundi, que les chaînes de télévisions privées aient tendance à diffuser des programmes basés sur la violence, depuis le début du mois de Ramadhan.

Pour autant, le ministre ne se risque pas à une attaque violente, estimant juste que cette situation relève d’un « manque de créativité » de la part de ces chaînes. Plus loin, il considérera qu’elles ne sont pas « représentatives de la société algérienne »

Mais dans le lot le ministre ne met pas tout le monde à la même enseigne. Il a salué certaines, sans les citer, parmi elles qui font un « travail de recherche pour améliorer constamment leurs émissions et programmes ».

- Advertisement -

Pendant ce temps, l’autorité de régulation de l’audiovisuelle est toujours aux abonnés absents.

Auteur
La Rédaction/APS

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici