29 septembre 2022
spot_img
AccueilCommuniquéDzair Battle Road to France : Idris « Soudra » Atek décroche...

Dzair Battle Road to France : Idris « Soudra » Atek décroche la palme

EVENEMENT

Dzair Battle Road to France : Idris « Soudra » Atek décroche la palme

Samedi 27 octobre 2018, a eu lieu l’Institut Français d’Alger, la 11ème édition des compétitions sportives numériques Dzair Battle. Cette compétition d’un nouveau genre, encore nouveau en Algérie, dédiée aux sports électroniques verra la participation des meilleurs joueurs algériens amateurs de ces formes de loisirs électroniques.

À cette occasion, plusieurs dizaines de compétiteurs amateurs d’Alger, de sa région et en dehors ont répondu présents. Venant de différents quartiers de la capitale mais aussi des alentours tel que de Blida, Boumerdes ou M’sila et même plus loin encore, de Bejaia, de Constantine et d’autres villes algériennes. Ils ont été nombreux à tenter leur chance pour remporter cette compétition sur le jeu Street Fighter V Arcade Edition et repartir avec un billet d’avion aller-retour pour Paris au départ d’Alger pour assister à une compétition internationale qui se déroulera dans la capitale française en mi-novembre.

Une édition qui a été remportée par le jeune compétiteur Idris « Soudra » Atek, talent prometteur de la scène sportive locale, suivi par le challenger Sidahmed « Tidus Harrachi » Menazib en tant que grand finaliste puis Seddik Benyahia et Anis « Lucky » Ayad qui sont tous les deux nouveaux sur la scène compétitive.

- Advertisement -

Ha

Cette compétition indépendante, gratuite et ouverte à tous, organisée en collaboration avec l’aide et le soutien des services de l’Institut français d’Alger, s’inscrit dans une nouvelle tendance internationale au développement des loisirs numériques compétitifs regroupés sous la bannière de l’eSport. Ce terme, contraction de sport et d’électronique, regroupe ces disciplines modernes qui ont acquis leurs lettres de noblesse ces dernières années via l’organisation de compétitions internationales, la création d’équipes officielles telles que le Paris Saint-Germain eSports et une possible introduction future à des compétitions mondiales telles que les Jeux olympiques.

À cette occasion, M. Yacine Tahari, organisateur de l’événement, assure que « nous sommes très satisfaits de l’événement qui s’est déroulé ce samedi à Alger. Il y a eu de très beaux matchs et des surprises dont l’arrivée jusqu’aux phases finales de deux compétiteurs surprises dont c’était la première édition. 2018 s’achève sur une très belle note et nous avons dors et déjà des projets pour 2019 et 2020 afin de développer les sports électroniques et les loisirs numériques  à l’échelle nationale et même régionale. On clôture l’année zéro en beauté et on s’apprête à entrer dans la réelle année un de l’eSport dans notre pays ».

Les prochaines éditions des Dzair Battle sont déjà prévues pour la fin novembre et la fin décembre, afin de clôturer la première saison du Dzair Pro Tour 2018, championnat annuel qui s’est tenue pour la première fois à Alger tout au long de l’année afin de déterminer les meilleurs cyber-athlètes locaux et qui sera reconduit dès début 2019 pour lancer une nouvelle saison eSport.  

À propos de Dzair Battle

Lancée en 2016, Dzair Battle est une structure indépendante participative qui organise des compétitions eSport régulières dans le but de développer la pratique des loisirs numériques sportifs en Algérie. Spécialisée dans les jeux de combat tel que Street Fighter, Tekken, Super Smash Bros., Dead or Alive ou Dragon Ball FighterZ, Dzair Battle s’adresse à tous les publics quels que soient leurs origines, âges, genres ou catégories sociales.

Ces compétitions régulières sont ouvertes à tou.te.s, qui peuvent non seulement participer en tant que compétiteur, mais aussi en tant que membre actif de la communauté en participant à l’organisation.

Dzair Battle est un projet totalement social et n’est aucunement organisé dans un but lucratif. Dzair Battle est totalement indépendant et n’est lié à aucune entreprise ou marque et son organisation est faite de manière totalement indépendante, en adéquation avec les valeurs de la communauté locale.

 

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Le nouveau stade de Tizi-Ouzou «sera livré dans les délais »

Le Complexe sportif de Tizi-Ouzou comprenant un stade de football de 50 000 places couvertes et d'autres infrastructures annexes sera livré "dans les délais",...

Les plus populaires

Commentaires récents