21 février 2024
spot_img
AccueilCommuniquéEnergie et mines : une délégation d'hommes d'affaires américains en Algérie

Energie et mines : une délégation d’hommes d’affaires américains en Algérie

Une délégation d’hommes d’affaires américains en Algérie

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a reçu, mardi à Alger, une délégation d’hommes d’affaires américains, conduite par les présidents du Conseil d’affaires algéro-américain (USABC), Ismail Chikhoune et David Wilhelm.

La délégation comprenait les principales entreprises américaines opérant dans le secteur de l’énergie et des mines, à l’image d’Exxon Mobil, de Chevron, de Hecate Energy, d’ARC Energy, de NESR, de REASOL, de Philippe Group Mining et autres, précise un communiqué du ministère.

Lors de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence de cadres du ministère, les deux parties ont examiné l’état des relations de coopération entre les sociétés algériennes et américaines dans le domaine de l’énergie et des mines, ainsi que des perspectives de renforcement de ces relations, affirmant leur volonté d’intensifier leur coopération en examinant toutes les opportunités disponibles.

M. Arkab a souligné, dans ce sens, l’importance de la coopération et du partenariat « stratégique » entre les sociétés algériennes et américaines dans le domaine des hydrocarbures.

Le ministre a également présenté la stratégie de développement du secteur basée sur la relance des investissements pour augmenter la production et la transformation du pétrole et du gaz.

- Advertisement -

Par ailleurs, il a passé en revue les « importantes » opportunités d’investissement et de partenariat offertes par le secteur, notamment dans le domaine de l’exploration, du développement et de l’exploitation des hydrocarbures, ainsi qu’en matière de pétrochimie, de numérisation, de solutions technologiques, de réduction des émissions de gaz et d’empreinte carbone, appelant à mettre en oeuvre des partenariats mutuellement bénéfique et à bénéficier des avantages offerts par la nouvelle loi sur les hydrocarbures.

Il a, à cet égard, mis en avant la détermination de l’Etat algérien, à accompagner, soutenir et fournir toutes facilités aux partenaires dans toutes les étapes de mise en oeuvre de ces investissements, selon la même source.

Outre le secteur des hydrocarbures, cette réunion a également porté sur « le grand » potentiel de coopération et les opportunités d’investissement disponibles dans le domaine des énergies nouvelles et renouvelables et du développement de l’hydrogène, en sus du programme national de dessalement de l’eau de mer à court et moyen termes et de la fabrication locale des équipements dans ce domaine.

A ce propos, le ministre a insisté sur la volonté de l’Algérie de mieux développer ses ressources afin d’explorer et d’exploiter ses richesses minières.

Dans ce même contexte, le ministre a invité les entreprises américaines à investir dans le domaine minier en Algérie et à établir des partenariats mutuellement bénéfiques avec les sociétés algériennes pour un transfert des connaissances et des formations, tout particulièrement dans le domaine de la recherche et de l’exploration avec valorisation et développement du secteur des mines en Algérie, notamment dans le domaine des terres rares.

Par ailleurs, les hommes d’affaires américains, conduits par M. Wilhem, se sont félicités « de la qualité des relations bilatérales », insistant sur « le grand intérêt porté par les sociétés américaines à l’investissement en Algérie, à la faveur d’un climat propice ».

Il a, en outre, été convenu de la tenue de rencontres et de réunions entre les deux parties dans le but d’approfondir les concertations et les discussions visant à définir des projets palpables, exploiter les opportunité offertes et exécuter des partenariats d’investissements équilibrés et solides mutuellement bénéfiques, indique le communiqué.

APS

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici