18 août 2022
spot_img
AccueilMondeFin du port du masque obligatoire bientôt en France

Fin du port du masque obligatoire bientôt en France

Masque

Le ministère de la santé vient d’annoncer que l’obligation du port du masque serait levée dans les lieux clos soumis au pass vaccinal à compter du lundi 28 février. Cinémas, théâtres, musées et salles de concert sont concernés.

À partir du 28 février prochain, l’obligation du port du masque sera levée dans les musées, cinémas, théâtre et salles de concert. Conformément à un avis du Haut Conseil de la santé publique dévoilé ce vendredi 11 février, le gouvernement vient de décider d’un nouvel allégement : « assouplir, à compter du 28 février, échéance qui permettra d’enregistrer quatre semaines de baisse continue de l’incidence, la doctrine relative au dépistage des personnes contacts et au port du masque ».

Par conséquent, le port du masque sera maintenu dans les transports et lieux clos non soumis au pass vaccinal. Tandis que les lieux clos soumis au pass, n’auront plus à appliquer l’obligation du port du masque. Nous avons recueilli les réactions de Louis Merle, directeur du cinéma Les 7 Parnassiens, et de Jean-Marc Dumontet, directeur de six théâtre parisiens.

« C’est une bonne nouvelle, mais c’est la fin du pass vaccinal qui aura l’effet le plus important » Louis Merle, directeur des 7 Parnassiens

Pour le directeur du cinéma les 7 Parnassiens à Paris « c’est une bonne nouvelle, chaque nouvelle qui donne un peu plus de liberté est une bonne nouvelle. Nous on continuera de le recommander même s’il n’est plus obligatoire. Une bonne partie du public sera content de respirer. Mais je ne pense pas que cela fera revenir beaucoup de gens, je crois que c’est la fin du pass vaccinale qui aura l’effet le plus important. »

« La fréquentation en hausse devrait être encore plus importante » Jean-Marc Dumontet, directeur de théâtres

Jean-Marc Dumontet, propriétaire de plusieurs grands théâtres parisiens, comme le Théâtre Antoine et Bobino, se réjouit lui aussi de cette annonce. « C’est un indice supplémentaire qui nous prouve le retour à la vie normale. » Dans ses salles, libre aux spectateurs de conserver le masque si cela les rassure, le propriétaire est toutefois intimement persuadé que beaucoup l’abandonneront avec grand plaisir : « C’est un phénomène libérateur qui va nous permettre d’en profiter de nouveau. Cette mesure prouve que nos théâtres sont safe, ils vont redevenir des lieux de plaisir, d’amusement, de joie et d’insouciance. » Quant à la fréquentation, déjà en hausse, elle devrait être selon Jean-Marc Dumontet encore plus importante avec le retour des derniers spectateurs jusqu’ici récalcitrants. Avec Agences

- Advertisement -

 

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Algérie : on récolte du blé sans semer de grains !!!

  Au cours de cinq décennies, la population a connu des mutations puissantes qui ont fait basculer le pays à une  majorité urbaine de plus...

Les plus populaires

Commentaires récents