16 juillet 2024
spot_img
AccueilSportFinale de Coupe d'Algérie : la FAF confirme l'utilisation de la VAR

Finale de Coupe d’Algérie : la FAF confirme l’utilisation de la VAR

La finale de la 57e édition de la Coupe d’Algérie, prévue le vendredi 5 juillet entre le MC Alger et le CR Belouizdad, au stade du 5-Juillet 1962 (17h), se jouera avec l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR), a annoncé la Fédération algérienne (FAF).

«Une circulaire explicative a été adressée aux clubs finalistes pour leur permettre de bien préparer leur participation à ce rendez-vous. Une réunion technique regroupant l’ensemble des parties prenantes a été organisée au siège de la FAF mercredi. La finale se jouera en présence de la VAR», précise la même source.

Le président de la Commission de la Coupe d’Algérie Lahcene Tombouctou, a présenté un exposé sur les préparatifs de la finale de «Dame Coupe», lors de la réunion du Bureau fédéral de la FAF, élargie aux ligues nationales, tenue mercredi sous la présidence du patron de la FAF, Walid Sadi, au Centre technique National (CTN) de Sidi Moussa.

«Le Bureau fédéral souhaite plein succès aux finalistes de cette importante compétition nationale et lance un appel aux supporters pour que cet évènement sportif soit l’occasion d’honorer la mémoire des anciennes gloires des deux équipes qui ont porté haut les valeurs du sport et du fair-play», conclut la FAF.

Le Mouloudia s’est qualifié pour la dixième finale de son histoire, en éliminant en demi-finale le CS Constantine (2-1, a.p), alors que le Chabab, finaliste malheureux de la dernière édition, remportée par l’ASO Chlef (1-2, a.p), a passé l’écueil de l’USM Alger (0-0, aux t.a.b : 3-1).

- Advertisement -

Le «Doyen», sacré champion d’Algérie pour la 8e fois de son histoire vise désormais le doublé, alors que le Chabab, vice-champion, espère sauver sa saison en remportant la Coupe d’Algérie. Pour rappel, les deux clubs comptent 8 Coupes chacun, en compagnie de l’USM Alger et de l’ES Sétif.

APS

2 Commentaires

    • Tout se fera ce 5 juillet. Trois pour le prix d’un: la fête de l’indépendance, la finale de la coupe d’Algérie et l’inauguration du stade de Tizi. Tout un programme! Ce faisant, Tebboune va dribbler tout le monde et apparaîtra (si jamais il apparaissait!) là où on l’attend le moins. Peut-être à Tizi, peut-être pas. Si Jordan Bardella obtient la majorité absolue, exit la visite de Tebboune à Paris et donc cap sur Tizi. Pour rappel, Tebboune est, quant à lui, déjà élu avant le premier et unique tour. Que dis-je? Avant même qu’il ne déclare sa candidature. Cette prouesse typiquement algérienne fait nombre de jaloux, particulièrement en ce moment en France où les candidats encore en lice galèrent pour quelques voix de plus.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents