7 décembre 2023
spot_img
Accueil360°Guerre d'Israël à Gaza : 60 000 manifestants pro-Palestiniens à Paris

Guerre d’Israël à Gaza : 60 000 manifestants pro-Palestiniens à Paris

Paris contre la guerre à Gaza
Des dizaines de milliers de manifestants réunis à Paris pour le cessez-le-feu à Gaza

Des dizaines de milliers de manifestants se sont rassemblés ce samedi place de la République à Paris pour dénoncer les massacres des civils palestiniens à Gaza et appeler au cessez-le-feu. Contrairement aux précédents appels à manifester, la préfecture de police de Paris n’a pas interdit le cortège, qui s’est élancé à 14 heures.

Grandiose ! Un cortège en soutien aux Palestiniens, contre la guerre et pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza. Le rassemblement organisé à Paris samedi 4 novembre a réuni 19 000 personnes selon la préfecture de police, contactée par franceinfo. Aucune dégradation n’a été signalée aux autorités. Selon la CGT, le nombre de participants est plutôt estimé à 60 000 personnes. Cette marche est sans doute la plus importante organisée en France en faveur de la paix entre Palestiniens et Israéliens. Les rues étaient bondées de manifestants pacifiques brandissant des pancartes appelant à la paix et des drapeaux palestiniens.

Manifestation à Paris
Paix à Gaza

Des manifestations ont aussi eu lieu tout au long de la journée à Toulouse, Bordeaux, Lille ou encore Grenoble. Ailleurs en Europe, des rassemblements ont été organisés à Londres et à Berlin notamment.

Paris contre la guerre à Gaza

- Advertisement -

Quatre semaines après le début du conflit, le bilan dépasse les 10 000 morts. Les appels à des « pauses humanitaires » et les marches contre la guerre se multiplient dans le monde. L’État hébreu martèle qu’il « trouvera et éliminera » Yahya Sinouar à Gaza.

Les évacuations continuent depuis Gaza. « Près de quarante Français et leurs familles » ont pu sortir de l’enclave par le poste-frontière de Rafah (Egypte) samedi 4 novembre, annonce le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. « Ils ont été pris en charge par l’ambassade de France et les équipes du Centre de crise et de soutien », précise un communiqué. Vendredi, 34 personnes et leurs conjoints avaient été évacués.

L’ONU condamne le bombardement contre une ambulance qui a fait quinze morts à Gaza. La frappe a été confirmée par l’armée israélienne, qui a déclaré avoir visé des membres du Hamas utilisant le véhicule, ce qu’a démenti l’organisation islamiste palestinienne. « Je suis horrifié », a réagi le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Après Israël, le secrétaire d’Etat américain se rend en JordanieAntony Blinken doit rencontrer samedi le roi Abdallah II de Jordanie, au lendemain d’une visite éclair dans l’Etat hébreu. Il doit également participer à une réunion ministérielle avec plusieurs pays arabes et avoir un entretien bilatéral avec le ministre jordanien des Affaires étrangères, Ayman Al-Safadi.

Dans un discours très attendu prononcé à la mi-journée, vendredi 3 novembre, le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a indiqué qu’une « guerre totale » était « réaliste » si Israël continuait à bombarder Gaza. Il a rendu les États-Unis « responsables » de la situation. Toutefois, selon plusieurs connaisseurs, le mouvement du Hezbollah n’entend pas entrer en guerre contre Israël, d’ailleurs Hassan Nasrallah a bien précisé que l’attaque du 7 octobre est la seule œuvre du Hamas. Et son mouvement ignorait tout de sa préparation.

Avec Francetvinfo

ARTICLES SIMILAIRES

15 Commentaires

  1. Titre exagéré, il faut dire 6000 pro-terroristes. Je n’oublie pas ce qu’a fait le FIS et son prolongement le GIA en Algérie. Maintenant c’est le Hamas qui a pris en otage le valeureux peuple palestinien et utilise les mêmes méthodes que le GIA en mettant les bébés dans des fours.
    Fours crématoires pour imiter leurs maitres, les nazis !

  2. A renvoyer chez eux. Déchéance de nationalité.
    Vivement Marion où Marine, et la préférence nationale.
    Plus de caf ni de cmu, qu’ils aillent chez leurs falestine chouhada, et polisaghioul pour vivre mieux qu’en France. Et c’est win win les Français payeront moins d’impôts pour ces kharabes.

  3. C’est regrettable, les douleurs que des enfants subissent de leurs familles. Quand une dent n’arrete de empecher de vivre il faut l’arracher. Ca va saigner et etre douleureux, mais ca guerrira ou soulagera si la procedure arrive a sa completion. Voila le dileme ! Si ca s’arrete, ca va a coup sur reconforter les auteurs dans leur complot. Et par les auteurs, je veux dire les hamas et leurs tuteurs et co-comploteurs. Vont-ils(palestiniens) choisir leurs enfants et retenir la lecon, ou est-ce juste une pause, le temps de se repreparer au retour aux meme methodes, discours, attitudes et actes envers plus faibles. Combien de fois les Palestiniens ont-ils quitte’ la table de negotiation? Le malheur est dans la tete. A la place des Israeliens, je ferais pire.

    • pauvre idiot vous venez dans ce site raconter vos conneries ,on voit ces bêtisiers a peine ils savent parler le français et voilà qu’ils viennent raconter leurs idioties en écrivant un français qu’il ramassent avec leurs fesses, des fautes d’orthographe ,des mots prononcés sans mesure et quand on les lits on a rien compris.

    • Tu ne peus pas discuter sans descendre en dessous du nombrile ???C’est du language de rue et tout le monde est expert dans ce domaine, si l’on veut, tant que l’on se cache derriere son clavier. A ce rythme la , la direction vas fermer ce forum de discussions. Un peu de bon sense.

  4. C’est bien connu, les musulmans ne connaissent que la violence, puisqu’ils ne vivent pas, ils passent leur temps pour préparer l’au-delà, alors bien entendu ils parlent au-dessous de la ceinture. Enfants de salaud de Hamas qui nous fait oublier le merveilleux Grorges Habache, celui-la est un vrai palestinien qui n’a pas pris ses cours chez ali belkhdj, tfou !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Récit-feuilleton. Exils (20)

Seule. Elle était seule pour affronter la maladie. Seule dans sa douleur. Seule sa fille et son fils Omar lui rendaient visite dans le...

Les plus populaires

Commentaires récents