21 juin 2024
spot_img
AccueilCommuniquéHirak : un handicapé condamné à 6 mois de prison

Hirak : un handicapé condamné à 6 mois de prison

Il est jeune, handicapé et il est condamné à six mois de prison ferme pour atteinte à l’intégrité nationale. Son crime ? avoir exprimé son opinion. Juste pour avoir appelé à plus de dignité, de liberté et de droits.

Le procès d’Aya Boussioud, Norhane Boussioud, Abdennour Tolba et Attef Boualtout » est renvoyé au 4 avril alors qu’il était initialement programmé pour le 14 mars 2022 après le renvoi du 31 janvier au tribunal d’El Ziadia (Constantine), informe le CNLD.

Le parquet a requis 10 ans de prison ferme assorti d’une amende à l’encontre de Hicham Korichi lors de son procès le 14 mars 2022 au tribunal criminel (Première instance) de Boumerdes. Hicham Korichi a été arrêté le mardi 8 juin 2021 à Bordj Menaiel. Il a été placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Bordj Menaiel jeudi 10 juin 2021, après présentation devant le procureur du tribunal. Les chefs d’inculpations retenus contre lui sont lourds : apologie du terrorisme, diffusion de fausses informations pouvant porter atteinte à l’ordre public, atteinte à la personne du président de la République, outrage à corps constitué au moment d’exercer ses fonctions, attroupement non armé, incitation à attroupement non armé.
L.M.

1 COMMENTAIRE

  1. POURQUOI PAS !!!!! s’il est déclarer responsable de ses actes et si ces derniers sont condamnables
    Bouteflika a bien été président alors qu’il ne pouvait meme pas deposer lui meme sa candidature……

    Le problème de l’Algérie c’est les algériens on a les gouvernants qu’on mérite

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents