https://linebetslots.com/en/mobile
4 mars 2024
spot_img
AccueilIdéeIndignez-vous, soyez au côté des détenus rifains victimes de la monarchie marocaine

Indignez-vous, soyez au côté des détenus rifains victimes de la monarchie marocaine

Appel à la communauté internationale

Indignez-vous, soyez au côté des détenus rifains victimes de la monarchie marocaine

Appel solennel pour un vaste mouvement de solidarité internationale avec les détenus politiques au Maroc !

Cet appel en faveur des détenus politiques du mouvement rifain, comme de tous ceux qui croupissent injustement dans les geôles marocaines, est un appel de détresse qui interpelle les consciences de tout être humain.

A tous les élus du peuple français, députés, maires, conseillers généraux, conseillers municipaux, intellectuels : manifestez-vous ! Dites à ces prisonniers d’un régime dictatorial qu’ils ne se sacrifient pas en vain au nom de la dignité et de la liberté !

- Advertisement -

A toutes les consciences vives, épris de liberté et d’égalité, manifestez votre solidarité et hurlez votre désapprobation !

A tous les mouvements sociaux en France et en Europe, à toutes les voix libres, aux militants de la solidarité entre les peuples, indépendants ou encartés, vous êtes nos seuls partenaires, nos seuls soutiens pour défendre le droit, la justice et la liberté. A travers votre soutien. Vous seuls pouvez nous aider à combattre sans compromis aucun ce chantage criminel que le gouvernement marocain exerce sur le Rif ; vous seuls pouvez nous aider à lutter contre ce trop-plein de mépris et d’injustice ; vous seuls pouvez nous aider à continuer avec courage et détermination cette lutte impitoyable contre la prédation d’un royaume, ouvertement raciste, foncièrement anti rifain qui a décidé de faire plier le Rif par la prédation, le meurtre, la torture, le viol et la prison, y compris pour les mineurs !

Le royaume du Maroc a délivré un verdict digne des plus monstrueuses dictatures. A travers ce verdict inique, le Maroc engage par-là un processus de violence et de pourrissement dans le Rif ! Sachez chers amis que pour combattre les représentations honteusement mensongères qui font du Maroc un champion des droits humains, vous êtes nos seuls espoirs. Chers amis, il faut savoir que cette conception prétendument humaine d’un royaume qui pratique une politique intense de spoliation des populations est un bâillon de plomb qui est vissé sur la voix des humbles.

Sachez, Mesdames et Messieurs, vous qui, à travers vos mandats défendez le droit et la justice, sachez cher(e)s ami(e)s que chaque petit mot de votre part contribue à lever un peu plus ce bâillon qui étouffe, qui martyrise et qui tue nos concitoyens du Rif. De par vos positions à responsabilité, en tant qu’élus et voix du peuple français, votre conscience ne peut vous amener qu’à dénoncer ce nouveau crime commis contre le Rif qui n’a que trop souffert de l’ostracisme d’un régime féodal, raciste et fondamentalement discriminatoire.

Cette solidarité que nous attendons de vous est plus que jamais nécessaire ! Plus nécessaire que jamais !

Aux journalistes, aux médias européens : faites votre travail, informez, dites la vérité, où est votre conscience ? Où sont vos principes ? Où est votre déontologie ? Où sont votre honnêteté et votre combativité ! Qui ne sait pas que cette tragédie est partie de l’assassinat d’un jeune poissonnier rifain, broyé dans une benne à ordure sur ordre d’un représentant officiel du Makhzen ?

La répression, les enlèvements, la torture, le viol commis quotidiennement contre les détenus politiques rifains. La situation désastreuse des droits humains dans le Rif méritent un traitement juste et équitable, au moins de la part des journalistes! C’est leur devoir ! Aujourd’hui, nous interpellons leur conscience ! Nous leur rappelons que leur silence est une caution gravissime qui enfonce tout un peuple dans un quotidien de souffrance, de mépris et de très graves injustices.

Avec tout le respect dû aux journalistes honnêtes, je m’adresse à tous ceux et celles qui troquent leur conscience journalistique contre de juteux honoraires au point de jeter l’opprobre sur ce métier !

Non mesdames et messieurs les journalistes, le vrai Maroc, ce n’est pas les Riads de Marrakech, les Club Med, ou encore les excursions à dos de chameaux dans le désert avec danse du ventre, cornes de gazelles et thé à la menthe. Le Maroc, c’est le pays profond où la misère et la mort sont les seules alternatives laissées à un peuple affamé par un royaume de prédateurs insatiables.

Aux instituts académiques et autres centres de recherche, secouez vos consciences ! Cessez de relayer cette monstrueuse campagne de mystification internationale financée par une caisse noire à disposition des ambassades et consulats du Maroc ! Ne voyez-vous pas qu’ils monnayent votre silence sur de graves crimes ?! Dites quelques choses ! Il n’est jamais trop tard pour rendre justice aux opprimés ! C‘est terriblement choquant de voir tant d’institutions faire table rase de la réalité désastreuse des droits humains au Maroc et, comble de l’ignominie, oser en plus présenter le Makhzen comme une force de progression ! Sachez que dans le Rif, la glorification de la « bienveillante générosité » de « sa majesté le Roi » touche de plein fouet en premier lieu les détenus, puis les familles des détenus et enfin toute personne osant dire non à l’humiliation, à la spoliation.

Ce mardi 26 juin 2018, le Rif a été durement touché par la justice inique d’une monarchie sans principe, sans honneur et sans aucune humanité !

Vos récits affabulateurs omniprésent en Europe sont dépourvus de la moindre parcelle de réalité. Vous êtes à l’exact opposé des espoirs et aspirations collectives dans le Rif et au Maroc !

Soyez du côté des peuples, de l’Histoire !

 

 

 

Auteur
Rachid Oufkir

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici