21 juin 2024
spot_img
Accueil360°Israël coupe le direct de l'agence de presse AP sur Gaza

Israël coupe le direct de l’agence de presse AP sur Gaza

L’affaire a aussitôt provoqué des réactions inquiètes : l’agence de presse américaine Associated Press (AP) a annoncé ce mardi 21 mai que son direct vidéo consacré à Gaza avait été coupé par Israël, qui l’accuse de violer une loi ayant déjà permis aux autorités du pays d’interdire et de fermer la chaîne de télévision qatarienne Al-Jazeera sur leur territoire.

Associated Press « dénonce dans les termes les plus forts l’action du gouvernement d’Israël de fermer notre direct », indique l’agence de presse dans un communiqué, mais également « la saisie de notre équipement », à savoir une caméra et du matériel de diffusion.

Selon l’agence américaine, des responsables du ministère israélien des Communications sont arrivés ce mardi après-midi sur le site d’AP à Sdérot, dans le sud d’Israël, et ont saisi le matériel, en échange d’un document du ministre Shlomo Karhi, stipulant qu’elle violait la loi du pays sur la radiodiffusion étrangère.

AP voit dans la fermeture de son direct consacré à la guerre à Gaza « une utilisation abusive par le gouvernement israélien » d’une loi votée début avril, permettant au Premier ministre d’interdire la diffusion en Israël de médias étrangers portant atteinte à la sécurité de l’État, et de fermer leurs bureaux.

L’agence de l’ONU chargée des réfugiés palestiniens, l’Unrwa, a annoncé mardi 21 mai suspendre ses distributions de nourriture à Rafah, ville du sud de la bande de Gaza, théâtre de combats entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas.

- Advertisement -

« Suite à l’opération militaire (israélienne) en cours dans l’est de Rafah », depuis le 7 mai, « le centre de distribution de l’Unrwa et l’entrepôt du PAM », le programme alimentaire mondial, « tous deux situés à Rafah, sont désormais inaccessibles », affirme l’agence sur X, et « les distributions de nourriture sont actuellement suspendues en raison du manque de fournitures et de l’insécurité » dans la ville.

Toutes les tentatives de négociations et de cessez-le-feu ont capoté devant l’intransigeance de Benyamin Netanyahu.

RFI/AFP

1 COMMENTAIRE

  1. « Toutes les tentatives de négociations et de cessez-le-feu ont capoté devant l’intransigeance de Benyamin Netanyahu. »

    Negotier avec des terroristes ? Ils ont une vraie arme’e pas une fake faite de trabendoistes et wannabees !!! Reveillez bouteflika, lui seul a le secrets de rboobs.

    Et qu’en est-il des prisonniers d’opinion en alkharia ?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents