13 août 2022
spot_img
AccueilIdéeJe suis un "khabardji" et je ne le savais pas !

Je suis un « khabardji » et je ne le savais pas !

REGARD

Je suis un « khabardji » et je ne le savais pas !

Ya Rab ! En repensant à tout ce que j’ai écrit toute ma vie, j’aurai donc fait œuvre non pas de journaliste et d’écrivain mais de… khabardji ! Quelle déchéance de découvrir cette vérité au crépuscule de ma vie ! Ouh ! Je suis un khabardji ! Vous voulez des preuves ? Suivez le dialogue que j’ai eu avec moi-même, avec ma voix intérieure, quoi !

– Ainsi, en publiant deux ouvrages sur la bataille de Poitiers, j’aurai transmis délibérément au lecteur français, descendant de Charles Martel, des informations secrètes sur la stratégie de la cavalerie sarrasine ! Par exemple : l’usage de l’étrier que les Francs ne connaissaient pas et que les Arabes avaient empruntés aux Avars : ce précieux accessoire permettait au cavalier plus d’aisance au cours du combat… Et puis, dans mon dictionnaire, j’ai informé l’étranger : en révélant que «mascarade », « macabre », « matraque », « risque », « récif », « tare », « assassin », «amalgame», « avarie », « fardeau », « fanfaron » (si, si !) viennent de l’arabe ! Tout ce qui est mauvais, en somme, ou porteur de violence. Et justement, « camisole » ! Comme « camisole de force »…

– Ouais, là, c’est clair : pareil que « chemise », « camisole » vient de l’arabe qamis.

– Attends, attends, il y a mieux… En psychiatrie, pour maîtriser certains délinquants, on utilise la «camisole chimique ». Tu me suis ? Voilà, donc, une substance qui se nomme par deux mots d’origine arabe, vu que « chimique », on le sait, vient de l’arabe. Ya Rab ! Et j’ai révélé ça à l’étranger ! Plus « Khabardji » que ça, tu meurs !

- Advertisement -

– Oh ! T’exagères ! Et tu te fais mal, là… Ce n’est que pur hasard, tout ça…

– Tu as dit « hasard » ? Nous sommes alors deux à blasphémer. Tu sais bien qu’il n’y a pas de hasard : tout ce qui nous arrive, c’est de la volonté d’Allah !

– Au fait, si mes souvenirs sont bons, le mot… Il est bien dans ton dictionnaire !

– Tu veux m’enfoncer, c’est ça ? Oui, « hasard » est un mot d’origine arabe. Mais il n’y a que les mécréants qui croient au hasard…

– Ah, là, ça craint ! Tu risques carrément la geôle !

– Et voilà que tu remets ça ! Tu veux m’enfoncer, dis-le !

– Mais qu’est -ce que j’ai dit de mal ?

– Tu as parlé de « geôle »… Eh bien, c’est encore un mot d’origine arabe ! – Ouh, là !… Tu es en pleine parano…

– Aïe ! Qu’est-ce j’ai dit ! Pardon : qu’est-ce que TU as dit !…

– Quoi ?… Non !… Tu ne vas pas me dire que « parano » est aussi d’origine arabe !

– Le mot, non, mais l’Algérien, oui, il est parano, de nature ! Alors, oui, on peut dire que la paranoïa est d’origine algérienne !

– Ok !… Continue comme ça, et tu auras besoin d’une camisole chimique, pour de vrai !

– Tu as tout compris, cher alter-ego : c’est à cause de ça que je me sens « khabardji » !

– Tu te sens, dis-tu ? Monsieur se sent ! Tu me déçois : tu ne vois pas que c’est le Système qui te pousse à te sentir « khabardji » ? Tu imagines si tout le monde au pays se sentait comme toi : le Système s’en sortirait pour de bon, et ce serait « échec et mat » pour le Hirak !

– Tu as dit : « échec et mat » ? Justement…

– Suffit ! Basta ! Barakat, avec ton arabe ! Et réfléchis un peu… Si c’est juste une affaire d’information, de transmission, tu prends les vingt dernières années, pour faire simple, et pose-toi une question, une seule : qui est le vrai khabardji, celui qui a transmis des milliards de dollars à l’étranger ou le Hirak qui a transmis au peuple quarante millions de raisons d’espérer une vie meilleure ?

 

Auteur
Salah Guemriche

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

La richesse ne produit pas d’intelligence, l’intelligence crée la richesse 

L’argent du pétrole a détaché la société du travail, de l’effort et de l’investissement. Le sort de l’Algérie est indexé au cours du baril...

Les plus populaires

Commentaires récents