today-is-a-good-day
27 février 2024
spot_img
AccueilChroniqueLa COP au Qatar : le feu qui invite l’eau ?

La COP au Qatar : le feu qui invite l’eau ?

Cop 28 au Qatar

La COP 28 se réunissant dans le pays du pétrole à flot, des constructions gigantesques et des moyens de transports impressionnants, c’est tout de même étonnant.

Un pays qui tire ses revenus des énergies fossiles qui se mue en défenseur du climat, à peine croyable ! C’est comme si des républicains laïcs tenaient leur congrès au Vatican.

C’est comme si une folie me prenait pour m’inscrire à un stage de démocratie à l’Académie militaire de Cherchell.

Cop 28 : le sultan Al Jaber accusé de privilégier ses affaires

- Advertisement -

On pourrait peut-être se laisser aller à croire à une possible et soudaine prise de conscience à transformer la fabuleuse manne financière en un grand projet de développement durable.

Penser que tous ces pays ensemble cherchent à trouver une solution pour sauver le monde d’un cataclysme qui frappe à sa porte avec de plus en plus d’insistance.

C’est une hypothèse que la naïveté peut concevoir, la débilité aussi.

La COP au Qatar, c’est une insulte à notre intelligence et à la terre qui nous supporte.

Sid Lakhdar Boumediene

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici