today-is-a-good-day
26 février 2024
spot_img
AccueilIdéeLa raison contre l’irrationnel de la religion

La raison contre l’irrationnel de la religion

Image par Hans de Pixabay

On dit d’une personne ou d’une action de sa part qu’elle est raisonnable. Le mot inspire donc immédiatement une opinion positive envers quiconque en est qualifié.

Mais qu’est-ce que la raison ? De très nombreuses définitions de la raison ont été données, notamment par Descartes et Kant. Il n’est pourtant pas nécessaire d’entrer dans cette érudition en philosophie pour appréhender son sens et son apport à l’humanité.

Pour être simple mais néanmoins juste, la raison est l’inverse de l’instinct, du sentiment et des croyances. La raison provient étymologiquement du mot latin « ratio » qui est la faculté de compter et de raisonner afin de décoder le bien et le risque et d’agir en conséquence.

Mettons de côté la raison des sentiments intimes de l’humain et choisissons une raison beaucoup plus évaluable dans sa vérité. Il s’agit de celle des « sciences dures », notamment physico-mathématiques. Le sentiment et la croyance religieuse se trouvent ainsi totalement exclus du champ de la raison. Ces sciences s’appuient sur de nombreuses attitudes dont la principale est la démarche expérimentale.

Observer, émettre des hypothèses, les tester et répéter l’expérience pour valider un résultat est la démarche de la « raison scientifique».

- Advertisement -

Mais qu’en est-il pour l’invisible qui n’a pas de matérialité observable ? C’est bien le cas des religions qui nous expliquent que l’invisible existe sans en apporter le moindre début de preuve. Sa démarche est celle d’une secte qui bâtit son raisonnement par la croyance impossible à remettre en cause.

La plus éloquente des paroles à ce sujet est la réflexion d’Ernest Renan « L’Eglise est une secte qui a réussi ».

La science expérimentale impose que la charge de la preuve est à celui qui prétend l’existence d’une chose. Il en est de même pour le droit qui impose à celui qui prétend avoir subi un dommage à le prouver.

Toute ma vie je n’ai cessé avec humour de rappeler aux croyants une démonstration par notre professeur de droit civil. Abordant la partie du cours sur la responsabilité civile, il pointa le doigt sur son bureau de l’amphithéâtre et nous dit « Je vous affirme qu’une vache est sur ce bureau de l’amphithéâtre. Prouvez-moi le contraire, pauvres jeunes innocents que l’instruction n’a pas encore éclairé les esprits pour voir la réalité ».

C’était bien entendu une boutade pour imager la règle de droit. La religion inverse totalement la charge de la preuve et demande aux athées de prouver l’inexistence de l’invisible. En fait ils nous demandent de prouver que la vache n’était pas sur le bureau.

Une aberration  qui a fait dire à Charles Baudelaire « Dieu est le seul être qui, pour régner, n’ait même pas besoin d’exister ».

Pourtant, les grandes découvertes du XVème et début du XVIe siècle comme celles de Christophe Colomb ou de Magellan nous avaient ouvert la porte à la réalité du monde. Puis, dans cet élan de soif de la connaissance, la révolution copernicienne a surgi pour créer une gigantesque avancée humaine dans sa réflexion rationnelle. Qui peut aujourd’hui remettre en question la forme ronde de la terre et qu’elle tourne autour du soleil alors que la croyance religieuse déclarait le contraire ?

C’est dans cette explosion de la Renaissance qu’est née la méthode expérimentale et donc la raison scientifique. Allait-elle l’emporter définitivement et effacer les nombreux siècles pendant lesquels elle fut menacée, interdite et condamnée par la religion ?

Hélas, il faut se rendre à l’évidence que la bataille contre l’irrationnel religieux est éternelle autant que le fut le rocher de Sisyphe.

Mais si la raison doit toujours se battre contre la religion, elle ne se laissera jamais vaincre car elle est la survie des civilisations humaines et son avancée continuelle et résolue dans la modernité.

Boumédiene Sid Lakhdar, enseignant retraité

18 Commentaires

  1. « :Qui peut aujourd’hui remettre en question la forme ronde de la terre et qu’elle tourne autour du soleil alors que la croyance religieuse déclarait le contraire ? »
    Vous croyez ?
     » Selon une enquête de l’Ifop auprès des 11-24 ans, un jeune Français sur six pense que la Terre est plate et un sur quatre doute de la théorie de l’évolution. » Journal Le Point , janvier 2023.

    • C’est juste Dommage qu’on ait pas aussi les résultats de IAOP ( l’équivalent à nous de IFOP) sur la même question et même tranche d’âge dans les pays du sud notamment l’Algérie, juste pour voir si le train de Addi a toujours de l’avenir en dehors de la France. Je vous rassure je dis pas ça pour votre ami Hend Uqaci, l’honorable conducteur de la première heure qui a juré que rien ne l’arrêtera si ce n’est le mur de Planck et encore! non, c’est pour ceux qui hésitent encore à y prendre place en toute confiance dans l’avenir de la régression féconde…

  2. Azul Mr LeVert. J’essaye d’eviter de vous contredire, mais rien a faire, vous m’y obligez sans-cesse. Il y a une chose, tout de meme, qui derange dans votre essai. Cette assemption ou du moins presentation de la notion de religion comme quelque chose de generique. Comme quoi que toutes les religions se valent. Je ne suis pas d’accord du tout, et vous ne le devrez pas l’etre no-plus – et pour raison, votre interet en le patrimoine materiel et immateriel qui se serait develope’ sur ce bout de territoire qui nous sert ici d’Azimuth, voir de centre de gravite’. La raison est que labas, exista un Athe’ notoire de son temps et toujours, qui traita le sujet, comme personne ne l’aura fait avant. Et par TRAITER, comprendre la SOUMISSION des CROYANCES de son temps a l’ANALYSE – c.a.d. la RIGUEUR de la LOGIQUE avec la METHODE PHILOSOPHIQUE. Le contenu de ses ecrits importent peu vraiment, mais la methode et l’effort, beaucoup. Pour la simple raison qu’il est la preuve concrete que cette terrer peut secreter de l’intelligence et de la rationalite’ pures.
    Vous n’auriez jamais ecrit ce que vous ecrivez-la, auriez-vous etudie’ et ses textes et sa vie, et l’importance de ses reflections et ecrits. Mais, vous vous eloignez de la religion pour vous eloignez du woodoo que les arabes puis les francais et enfin le regime post-colonial ont impose’e chez-nous. Et c’est pour ca que je vous recommende de toujours saluer les francais de « couche/souche » par salam mohalikoum… jusqu’a ce que ca leur sorte par le luc. Ils en ont besoin pour resoudre leur probleme de fertilite’ au passage. Il faut leur expliquer que ca leur appartient de plein droit, par merit-meme et qu’ils peuvent finalement reprendre leurs trottoirs pour exposer leurs lucs du vendredi au dimanche.

    Je finirais avec ce petit passage, dans votre essai:
    Une aberration qui a fait dire à Charles Baudelaire « Dieu est le seul être qui, pour régner, n’ait même pas besoin d’exister ».
    La question est: Ou est l’aberration? Baudelaire ne traite pas de l’existence ou pas de dieu, mais BESOIN d’exister(tel concu pour les uns et les autres) pour REGNER., c.a.d. pour faire la SOUMISSION DE LA PSYCHEE HUMAINE A LA VOLONTE’ d’AUTRUI.

    Salamouh alikoom

  3. Bismilah arahmane arahim et sa habibatouhou… l’essentiel est que notre barzidanu va reformer le monde. de la jazaiyer la jadida on va passer la monde jadida. il a appele’ le g77+chine a changer comment troquer. Bientot il va organiser le g500+algerie. Il a dit lui…  » … pour rendre le monde plus équitable et plus équilibré, et corriger les dysfonctionnements résultant de la domination des pays riches sur les mécanismes de prise de décision politique, économique et financière, ce qui a affaibli les capacités des pays du Sud. … » –

    Comme propriete’s de tebboune & Co. etablies a l’etranger, en attendant chacun son ISTN, on doit tous ouvrir un compte dans les agences banquaires et y verser nos gains. D’ailleurs, pour ceux qui ont un passport autre qu’algerien(qui n’est qu’un BLOQUE-AU-PORT), il faut leur donner une copie, comme ca, il pourra faire appel a la inter-arab-pol.

    Je vous aurais epargne’ le souvenir qu’il et Co existent encore si ce n’etait pour les millions d’ottages qu’ils ont a disposer pour nourir leur megalomanies…

  4. C’est Sidna Pasteur radhia Allahou 33enhou qui aurait dit : «peu  de science éloigne de Dieu beaucoup y ramène ». Je crois que l’enseignant s’acharne en vérité à se persuader que les religions ont tor,t il nous cite seulement ceux qui confortent ses convictions.

    Alors qu’Addi, lui qui qra 3ilm el yaqin, est allé au bout de sa réflexion. Et c »est du bout du bout de sa réflexion qu’il est revenu. Quand il a vu où l’a mené la raison , il s’est rattrapé au dernier moment.

    S’il s’agissait d’une question de raison Pasteur et beaucoup d’autres scientifiques ne seraient pas croyant. Ce n’est donc pas par le biais de la raison qu’il faut interroger la religion. Et pourtant Pasteur n’a rien a envier au bigots lambda en matière de ferveur religieuse. D’ailleurs n’est-ce pas lui qui a dit comme notre Addi au bout de la raison : mettez vous à genoux faites semblant de croire et vous croirez. Addi lui a conclu que ce n’est pas par la raison que nous nous en sortirons mais par la régression profonde.

    En vérité ceux qui prétendent nous sortir de la religion avec la raison ne se sont pas plus convaincants que ceux qui veulent nous faire y entrer.

    Moua je ne suis ni athée , ni croyant ni agnostique, je suis un jenesaispatiste tendance jementapiste :

    Et pour m’autoriser une citation, pour faire chier l’Enseignant qui n’aime pas les citations sauf quand c’est lui qui en abuse : c’est Sarte qui disait : que Dieu existe ou pas, cela ne changera rien à notre condition.

    Vouala pourquoi je suis dans le train d’Addi a Ssipositoire !

    • Salut, Dda Hend… Je viens de me rendre compte juste après avoir envoyé mon commentaire que tu disais apipri la même chose dans le tien, du moins concernant les raisons de croire et la futilité d’essayer de dissuader un croyant.

  5. Il y a une bone raison pour laquelle on ne peut pas raisonner avec le croyant : Tout ce qui concerne la religion n’a rien à voir avec…la religion. La religion est comme l’ombre d’une personne. On peut essayer de la pourfendre du matin jusqu’au soir, on n’arrivera à rien. Les raisons de l’existence de la religion sont ailleurs dans la psyché humaine. Si c’était une question de logique, l suffirait à un chrétien ou un juif de lire la première page de la Bible et pour un musulman la pemière page du Coran pour se rendre compte de leur absudité totale et irréconciliable avec la logique. La Genèse dit que Dieu créa ceci et cela les trois premiers jours, et ce n’est qu’au quatrième jour qu’il créa le soleil. Alors on se demande comment il pouvait y avoir eu trois jours avant que le soleil existe. Le reste de la Bible est encore pire, mais normalement on ne devrait pas avoir besoin d’aller plus loin dans la lecture.
    Quant au Coran, dès la première page il dit que les mécréants refusent de croire parce que Dieu a scéllé leurs yeux, leurs oreilles et leurs cœurs afin qu’ils ne puissent rien voir, ni entendre, ni comprendre. Voilà, Dieu s’arrange pour qu’ils ne comprennent rien et puis les blâme parcequ’ils ne comprennent rien. Pourquoi aller plus loin dans la lecture pour voir que c’est absurde ?
    Mais justement, la question est de savoi pourquoi des gens doués d’une cervelle normale acceptent ces absurdités. Non, ils ne sont pas idiots ou fous. Il y a quelque chose d’autre quelque part dans les replis de leur cervelle qui n’a rien à voir avec Dieu, le Coran, la Bible ou une quelconque religion. La religion n’est que l’aspect extérieur d’autre chose, son ombre, et c’est pour ça qu’il ne sert généralement à rien de s’y attaquer directement. C’est un exercice d’escrime dans l’air.

    • Azul a yamdakul;
      Ce que je voulais dire ce n’est pas forcément la tentative de convaincre les croyants qui est vaine et là tu as raison , mais c’est ceux qui essaient de se convaincre eux-mêmes de l’inexistence de Dieu, non pas celui des religions mais d’un Dieu créateur et incréé tout en sachant qu’ils ne sauraient y parvenir. Je n’ai pas encore lu quelque chose qui m’ait convaincu de l’Inexistence d’un Dieu ou de son existence. Ma petite cervelle d’abruti butte face à un insoluble questionnement , si Dieu est incréé pourquoi l’univers ne le serait-il pas ? Lui il aurait surgi du néant et pas l’univers? Si oui les rationalistes n’ont rien à reprocher aux religions. Le problème n’est pas le contenu mais le rapport aux religions, l’aliénation à  »l’idée » qu’on se fait et le culte qu’on lui voue. L’enfermement dans celles-ci. Comment les gens font-ils pour se luxer les neurones à créer une idée , une statue, et se mettre à l’adorer et lui vouer un culte ?

      On dit que certaines assertions des religions sont si absurdes et irrationnelles qu’on se demande comment on pourrait y croire. Mais il n’y a pas que les religions , il y a aussi certaines traditions qui n’ont rien à voir avec l’Idée de Dieu. Sans le capitalisme le monde serait encore où il en était il y a trois mille ans.

      • « Sans le capitalisme le monde serait encore où il en était il y a trois mille ans. »
        Je pense que certains, voire beaucoup , vivaient nettement mieux il y’a même quatre milles an quils ne vivent aujourd’hui. Je ne parle pas de nous , où rien, ou presque rien n’a changé depuis . Je parle par exemple des irakiens sous Hammurabi (1792-1750 av. J.-C.) comparé à sous Saddam ou ces successeur.
        Certes le monde sous le capitalisme est nettement mieux qu’il ya trois milles ans, sauf pour ceux qui ont choisi de voyager dans le train à Addi.

      • « … si Dieu est incréé pourquoi l’univers ne le serait-il pas ? Lui il aurait surgi du néant et pas l’univers?… »
        Même les enfants ont tout naturellement cette idée en tête. Je me rappelle très bien quand j’avais huit ou dix ans, nous plaisantions entre nous au village ou en ville : Si Dieu a crée l’univers, alors qui l’a crée, lui ?
        En fait il me semble plus facile de croire à un univers jailli je ne sais comment et d’où qu’en un créateur, car ce créateur devrait alors être infiniment plus complexe que sa création, or comment une chose encore plus complexe que l’univers pouvait-elle exister avant l’univers ?
        Mais peut-être que la notion de complexité ne veut rien dire en elle-même mais seulemen en ce qu’elle est perçue par notre petite cervelle ? Si notre cervelle était dix ou mille fois plus développée, peut-être que l’univers nous semblerait ridiculement simple ?

    •  » Alors on se demande comment il pouvait y avoir eu trois jours avant que le soleil existe.  »
      Chose a ne surtout pas demander un adepte de Addi surtout si c’est un ESQUIMAU ou l’année compte une journée ou une journée dure une année, sur quoi quoi il te dira et l’horloge atomique ou quelque chose du genre…

      • Sans aller jusqu’aux poles, si on est islandais et que le Ramadan tombe en hiver, quand le jour dure deux heures, que veut dire « jeûner » dans ce cas ? Et quand il fait jour pendant 22 heures, comment ne pourrait-on pas croire que c’est injuste par rapport aux pays plus proches de l’équateur, qui eux ne doivent jeûner que 12 ou 13 heures ? Mais là encore, ce n’est pas une question de logique, car sinon des preuves de l’absurdité des religions, il y en a en pagaille.

  6. Je n’ai pas dit qu’ava le capitalisme ce n’était pas mieux a Ssipositoire .Otarma je n’aurais pas pris le train d’Addi.

    Quand a l’idée de la création de l’univers je n’étais pas assez intelligent pour me la poser à huit ans. C’est en lisant la position d’Einstein à ce sujet. Lui aussi au bout de tous ses comptes a fini par s’abandonner à l’idée d’un  »créateur ». Il disait apipri : quand on voit la logique qui régit l’univers on peut se demander s’il n’y a pas quelqu’un derrière tout ça car j’ai du mal a imaginer que le hasard tout seul puisse faire ça. Ce qui ne règle toujours pas la kistyou.

    • Azul a Hend – Cette histoire de la religion est une arnaque. La question qui merite d’etre aborde’e n’est pas la chose « dieu », mais comment dieuzer ! Tout le monde s’accorde que l’ettendue de la comprehension humaine de la nature est limite’e, donc avec un deficit en termes de savoir. D’un autre cote’ dans ce qu’on sait de l’etre humain, c’est l’inconu se transforme en crainte et peur. L’exemple 1er est la peur de l’obscurite’. Du coup l’equation est toute indique’e. Le but et l’essence de la religion de maniere generique est l’ensemble de methods, arguments et « raisonnement » pour guerrir ou attenuer ce mal pour certains et intrigue pour d’autres. L’avance’e est de creer le lien cause a effet, c.a.d. que le mal n’arrive comme ca, c.a.d. il a des causes et des auteurs ou du moins un auteur. De la, c’est holywood, chacun son scenario – au fait tout un souk. Comme les craintes, c.a.d. le probleme original conserne une tete a la fois, meme quand c’est plusieurs tetes, la solution n’est pas unique nonplus. Bref pas de pillule universelle.

      Du coup la seule question qui merite d’etre traite’e est celle de forcer une pillule x a tout le monde, meme ceux qui ne souffre de rien et n’en veulent pas. Comme pour le covid ! Vitesse superieure, pour qui se prennent-ils ces gens qui forcent des millions de petits enfants a gaspiller leurs enfances a ecouter et memorer meme les aventures d’un analphabet avec ces chamelles? Qui va les soulager alors qu’il est l’auteur de la plus grande violence jamais subite labas… Le sujet de religion est pertinant, des lors qu’il sevit chez-nous depuis des siecles maintenant.

  7. Azul,
    C’est un sujet très intéressant et nécessitant débat libre avec respect / ouverture d’esprit avec tolérance ….
    J’aime bien lire ces sujets / thèmes ou les débats s’imposent…..
    Très intéressant et bravo à l’auteur
    Thanemirth

  8. Mon Dieu a moi habite la Galaxie Z60 et je communique tres souvent avec lui mais en fait on a fait un deal : il me fout la paix et j’en fais de meme. Mais surtout ne me parler pas de votre Dieu! N’en n’est que foutre!
    Faites comme moi.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici