27 janvier 2023
spot_img
AccueilMondeLa Zanu-PF, parti au pouvoir, "exige" la démission de Mugabe

La Zanu-PF, parti au pouvoir, « exige » la démission de Mugabe

Zimbabwe

La Zanu-PF, parti au pouvoir, « exige » la démission de Mugabe

 L’influente ligue des jeunes de la Zanu-PF, la formation politique au pouvoir au Zimbabwe, a appelé dimanche le chef de l’Etat Robert Mugabe à « démissionner » de la présidence du pays et demandé « l’expulsion » de son épouse Grace du parti.

« Nous exigeons l’expulsion à tout jamais de Mme (Grace) Mugabe de la Zanu-PF et exigeons du président Mugabe qu’il démissionne de son poste de président et premier secrétaire du parti et du poste de président de la République du Zimbabwe », a indiqué la ligue dans un communiqué. 

« Le vieux chef de l’Etat pourra ainsi se reposer », a-t-elle ajouté au lendemain de manifestations monstres contre le chef de l’Etat, placé en résidence surveillée par l’armée cette semaine.

- Advertisement -

Aller plus loin : Bouteflika, Mugabe et putschiste à la fois (I)

La ligue a également « fermement condamné » l’expulsion du parti et du gouvernement du vice-président Emmerson Mnangagwa et « recommandé » qu’il soit « immédiatement rétabli » dans ses fonctions.

La destitution le 6 novembre de M. Mnangagwa, ennemi juré de la Première dame, a provoqué l’intervention de l’armée, qui n’a pas accepté la perspective que Grace Mugabe se retrouve en position favorite pour succéder, le moment venu, au chef de l’Etat.

C’est elle qui a obtenu du président que M. Mnangagwa, un des plus fidèles alliés du chef de l’Etat, soit démis de ses fonctions

« Il est fâcheux que le président lui ait permis d’usurper son autorité, détruisant ainsi le parti et le gouvernement », a estimé la ligue.

La pression n’a jamais été aussi forte sur le président Mugabe, au pouvoir depuis 1980, pour qu’il démissionne.

Le comité central de la Zanu-PF doit se réunir dimanche pour le destituer de ses fonctions au sein du parti, selon des sources à la Zanu-PF. M. Mugabe doit aussi à nouveau rencontrer dans la journée l’armée pour tenter de trouver une issue à la crise.

Auteur
AFP

 




ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Tizi-Ouzou : 600 millions DA pour la lutte contre les incendies

La conservation locale des forêts de Tizi-Ouzou a bénéficié d'une enveloppe financière de 600 millions DA destinée à la lutte contre les incendies en...

Les plus populaires

Commentaires récents