3 février 2023
spot_img
AccueilChroniqueLe football, ce n’est pas des mathématiques

Le football, ce n’est pas des mathématiques

Mahrez

La Coupe, symbole de la vulve féminine atteste de la victoire d’une équipe sur une autre. Une coupe que l’on veut garder au club. C’est l’ornement de la vie.

Dans un match  de foot le point fondamental c’est qu’une équipe gagne tandis que l’autre perd  c’est l’essence même de la compétition. Au sein de chaque équipe règne une loyauté très forte et un sens de cohésion qui renforce l’esprit de compétition mais celui çi doit être canalisé et transformé en une volonté de coopération. 

Imaginez un joueur face à l’alternative suivante : tentez de tirer pour marquer un but ou faire une passe à un coéquipier mieux placé pour le faire. Marquez soi-même permet de retirer une gloire individuelle mais faire une passe est préférable pour le collectif.

Les connaisseurs du foot savent que ce sont les équipes qui font le plus de passes qui gagnent le plus de matchs. Les joueurs qui coopèrent le mieux sont les meilleurs joueurs. Dans le sport comme dans la guerre, rien ne dure.

- Advertisement -

 Quand un devient puissant, il finit par être trop sûr de lui, la gangrène  s’installe et fragilise sa cohésion interne. Les membres du groupe risquent de s’en rendre compte trop tard mais ils sont mûrs pour être conquis par une société plus efficace et mieux organisée.

« Le football est le reflet de notre société. Regardez bien l’expression d’un joueur sur le terrain, c’est sa photographie dans la vie » 

Dr A. Boumezrag

ARTICLES SIMILAIRES

3 Commentaires

Comments are closed.

Les plus lus

Mohamed Iguerbouchène : rhapsodies kabyles

Qui a dit que la musique kabyle a pour synonyme exclusif le « chti’h r’dih » folklorique habituel ? Et qui mieux que Mohamed...

Les plus populaires

Commentaires récents