18 avril 2024
spot_img
AccueilMondeLe pétrole de Brent au plus haut depuis 2015

Le pétrole de Brent au plus haut depuis 2015

Avec la fermeture d’un oléoduc en mer du Nord

Le pétrole de Brent au plus haut depuis 2015

Le cours du pétrole de Brent, référence européenne, a atteint lundi en fin d’échanges européens son plus haut niveau depuis juin 2015 après la fermeture de l’oléoduc de Forties, par lequel passe près de 40% de la production britannique de mer du Nord.

Vers 17h00 GMT (18h00 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février valait 64,66 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 1,26 dollar par rapport à la clôture de vendredi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de « light sweet crude » (WTI) pour la même échéance prenait 56 cents à 57,92 dollars.

- Advertisement -

Le Brent a atteint vers 16H00 GMT 64,71 dollars, son plus haut depuis deux ans et demi, après que Ineos, l’opérateur de l’oléoduc de Forties, a annoncé avoir décidé de le fermer après avoir détecté une fêlure le long du pipeline.

Selon un communiqué du groupe Inéos cette fermeture qui pourrait durer plusieurs semaines « nous permettra d’effectuer les réparations dans des conditions appropriées, et réduira le danger pour l’environnement comme pour notre personnel ».

« Les marchés sont inquiets car personne n’est sûr de combien de temps durera la fermeture. Il y a d’amples réserves de brut disponibles, mais si la réparation dure plus que +plusieurs semaines+, cela pourrait ne pas suffire », a expliqué à l’AFP Fawad Razaqzada, analyste chez Forex.com.

Le pétrole de Forties est un des bruts dont le prix sert à établir le standard européen du pétrole de Brent. Lors de l’acquisition de l’oléoduc en octobre auprès de BP, Ineos avait mis en avant que l’oléoduc représentait près de 40% de la production britannique de pétrole et de gaz en mer du Nord. Selon l’agence Bloomberg, plus de 400.000 barils de pétrole passent par le pipeline chaque jour.

Plus tôt en séance, les prix avaient déjà gagné du terrain après une explosion à proximité d’une gare routière à Manhattan, non loin de Times Square, au coeur de la ville.

Trois personnes qui se trouvaient à proximité immédiate ont également été blessées, même si « aucune n’est en danger de mort », selon les pompiers new-yorkais.

« C’est considéré par le marché comme un évènement géopolitique et dans l’incertitude, les cours ont légèrement rebondi », a commenté Robert Yawger de Mizuho.

Auteur
AFP

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents

Kichi Duoduma on Sisyphe, c’est nous ! 
Kichi Duoduma on Sisyphe, c’est nous ! 
Kichi Duoduma on Sisyphe, c’est nous !