13 août 2022
spot_img
AccueilSociétéLe recteur de la grande mosquée promu... ministre !

Le recteur de la grande mosquée promu… ministre !

Mohamed Mamoune Al Kacimi Al Hoceinii

Qui a dit que la nouvelle Algérie ne versait pas dans l’innovation ? Pas plus tard qu’hier le recteur de la grande mosquée d’Alger a été élevé au rang de…ministre !?

Promotion stratosphérique pour Mohamed Maâmoun Al Kacimi Al Hoceini, bombardé d’autorité au très envié rang de ministre. La « nouvelle Algérie » ne se refuse rien. Plus c’est gros, mieux ça passe. Bouteflika nous a construit une mosquée avec le prix de plusieurs hôpitaux, Tebboune poursuit l’œuvre de son ancien patron.

Voici le communiqué de la présidence  de la République. « Après consultation du Premier ministre, M. Aïmen Benabderrahmane, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a nommé, aujourd’hui, M. Mohamed Maâmoun Al Kacimi Al Hoceini, recteur de Djamaâ El-Djazaïr avec rang de ministre ».

- Advertisement -

No comment ! À part que à l’allure où vont les choses, si le recteur est promu ministre, quid des imams ? Ne méritent-ils pas de ce fait une promotion qui les propulserait au rang de directeur général ?

Décidément ils sont passés maîtres dans l’art de marcher sur la tête ! Pendant qu’on interdit de vendre l’huile en bidons de 5 litres, on promeut à tout va ! Mais qu’est-ce qui justifie ce nouveau statut offert sur du velours au respectable Mohamed Maâmoun Al Kacimi Al Hoceini ? Pendant ce temps des universitaires, des étudiants sont embastillés et beaucoup d’autres poussés vers l’exil sur des rafiots… Elle n’est pas belle la « nouvelle Algérie » !

L. M.

 

ARTICLES SIMILAIRES

12 Commentaires

  1. Bonjour à tous.
    D’ou viens ce nom à rallonge ?, made in cherchaboune prézidène de CASA d’El Mouradia ?.
    Après ali ben ali promus maréchal par le mafieux cherchaboune , maintenant un frôle de
    sinistre avec nom à coucher dehors ?. cherchaboune au lieux de nous emmerdé avec tes
    nomminations tous les quatres matin , tu vas finir par rendre le pays en un pays qui s’écroulera pas pas longtemps ?. Mais c’est vrais tu est le lèche boot de la pupute de Moscou .
    Ton jour vas arriver très vite , ou ils vont t’apprendre qui est L’A.N.P , la vrai ce n’est pas
    celle du chien griha et consorts ?.

  2. à la bonheur, Mr le sinistre! mais, au fait, sinistre de quoi? des habouss, de sonatrach ou de la conquête spatiale?

  3. Décidément Tebboune Lemzouar comme disent les manifestants du Hirak ne se refuse rien pour plaire à la secte arabo-islamiste qui squatte l’Algérie.En arrière toutes quitte à produire des harragas à la pelle et pourquoi pas une autre décennie noire.Au lieu de diminuer le nombre de ces temples de l’obscurantisme qui ne servent à rien à part d’abrutir le peuple,on en construit de plus en plus et de plus en plus grands.J’ai vu du côté de Tipaza une bourgade d’une dizaine de maisons en bord de mer avec…2 mosquées et c’est vous dire que ces fusées qui ne décolleront jamais comme le disait très justement le grand Kateb Yacine(paix pour son âme) poussent comme des champignons vénéneux en Algérie qui est livrée pieds et poings liés à l’obscurantisme religieux.On ne lésine pas sur les dépenses pour abrutir le peuple et un simple imam est promu…ministre!!!La mégalomanie de Bouteflika n’a pas fait pire.Pauvre Algérie!!!

  4. Déjà heureux qu’il n’ait pas été nommé vice-président (quand bien même ce poste n’existe pas … encore!) de la « New Algeria ». Avec un nom beaucoup plus golfiste que nord-africain, il est en droit d’exiger au moins le rang de ministre … d’État. Au fait, nommé au rang de ministre mais de quoi? Et le ministère des habous dans tout ça? Boun quistiou comme dirait l’autre! Celui qui a décidé de cette décision d’élever cet imam au range de ministre doit être limogé pour FAUTE GRAVE. Beaucoup plus grave que celle prétendument commise par l’ex-ministre des transport limogé pour faute grave dont on ignore la nature et surtout la soi-disant gravité. À quand la nomination de Madani Mazrag au rang de ministre? Il le mérite bien pour tous les services rendus … à la issaba d’hier et d’aujourd’hui. 1-2-3 viva …!

  5. Tous ceux qui parlaient d’infantilisme des animateurs du courant communistes ou franco-berberistes-kabyliste ont donc raison!
    Ignorer la réalité et ne faire des projections que sur ses desirs et ses souhaits semble le propre de ces francophones-francophiles qui se font passer pour des opposants au pouvoir actuel.
    Si LM qui lui n’a pas le courage de se dévoiler et de s’assumer ignore la place de l’Imam dans la société Algérienne c’est qu’il n’a rien d’Algériens a part peut être la naissance en kabylie ou descendant de parents kabyles. Il vit hors de la « sphère sociale » algérienne.
    LM ne sait il pas qu’un Imam -(je parle des vrais Imam non des imams partisans) jouit de l’estime et du respect plus que tout autre ? Plus qu’un ministre ? Et le Recteur de la Mosquée d’Alger –( en attendant qu’elle soit débaptisée et prendre le nom de Tarek Ibnou Zyad ou Okba Ibnou Nafa3a )– jouit depuis sa nomination d’un statut populaire plus important que le chef de l’Etat qui vient de le nommer à ce poste!
    Mais vu la haine que porte à l’islam et aux authentiques musulmans Algériens le courant athée franco-communiste animé par une élite malhonnête ne peut permettre aux membres de cette dernière de saisir la réalité des choses.
    Heureusement que cet article n’est pas produit par mon Camarade Kacem.

    • Pauvre CHAOUI, qui n’a de Chaoui que le paravent utilisé pour flouer la mémoire et le patrimoine national. En professionnel organique attitré, affecté au trollisme invétéré, pour la malheureuse pitance de cachir, il n’en manque pas une notre cerf-volant APS !
      Tant qu’à y être pourquoi pas le nom de Antar Ibn Cheddad pour la gloire et l’élévation du Grand Temple de la bigoterie institutionnalisée, puisque le conquérant dégommé par les Chaouis possèdent déjà des révérences falsificatrices bien incrustées, contrairement à ceux qui ont combattu les sauterelles saccageuses, vénérées comme des anges du ciel, ce qui participe en programme bien formaté à la mystification historique et dont ce faux CHAOUI est un porte étendard bien affirmé.
      Pour reprendre le mot de Matoub : “La vérité, venez qu’on se la raconte’’.

      • Didi Ruine…Mais viens donc qu’on se raconte la vérité! Tu pars de ce que les Chaouis sont des partisans du courant franco-berbériste. Eh bien si tu crois que si les chaouis sont tenus de choisir entre les franco-berberistes-kabylistes et les arabo-musulmans, ils se rangeront derrière les kabyliste eh bien, laisses moi te dire que tu nages dans un nuage provoqué par le feu d’une décharge publique.
        Réveilles toi! Bon Dieu ! Le courant FBK est infiniment minoritaire même chez les kabyles dont il parle en leurs nom sans être mandaté.
        L’élite chaoui est plus intelligente que l’élite berbériste kabyle. Elle est honnête, reconnaissante, fidele au pays et non manipulable par les ennemis du pays. Et pourtant les divers pouvoirs qui se sont succédé depuis 62 l’ont ignorée et elle n’a pas bénéficié de la manne pétrolière comme la kabylie. Ce sont des vérités qu’il ne faut pas avoir peur ou honte de le dire.
        Les kabyles ont tout obtenu et dans tous els domaines y compris l’officialisation de leur dialecte parlé par moins de 10% des Algériens dans le cas ou tous les kabyles ont font leur langue courante.(la langue courate des kabyle est l’arabe et / ou le français pas le kabyle)-
        Tu cites Antar ibn chedad eh bien reconnais qu’il n’a pas son équivalent Algérien. Tu aurais du aller plus loin et citer d’autres noms des arabo-musulmans et qui sont non pas des milliers ou de dizaines de milliers mais des centaines de milliers et qui ont réussi a bâtir la meilleure civilisation humaine qui a pu exister et qui est la base de la civilisation actuelle.
        Il y a plus de mots arabes dans la langue française que de mots gaulois. 2000 mots dans la langue portugaise. Plus de 3500 mots dans la langue espagnole ! Et cela sans parler des autres langues.
        Ce n’est pas la peine de continuer et discuter lorsqu’on est en face de quelqu’un qui refuse de voir la réalité et qui croit qu’en salissant avec des mensonges et des falsifications l’histoire il arrivera à sa fin.
        NB- Je suis un vrai CHAOUI et je ne me permets pas de me distinguer par mon origine. Il me suffit amplement de m’identifier comme Algérien!

        • Tout ce long discours où l’on amalgame langue, linguistique, dialecte, origine ethnique, religion, histoire … Pour prouver quoi en définitive? Que tout est pour le mieux dans le meilleur pour notre pays?

          En effet, il est difficile de continuer à discuter lorsqu’on refuse de voir la réalité et d’en mesurer les conséquences. Et particulièrement la réalité algérienne en ce jour de mars 2022. Bien entendu.

          Il est vrai qu’affirmer que le Recteur de la Mosquée d’Alger jouit depuis sa nomination d’un statut populaire —plus important— que le chef de l’Etat qui vient de le nommer à ce poste, la république théocratique s’est bien installée dans notre pays. Et avec un système d’enseignement institué pour les enfants du peuple uniquement (les enfants des élites apprennent suivant les méthodes modernes occidentales) qui contribue à les abrutir de religion et de soumission, nous risquons tous, que nous soyons kabyles ou chaoui, de sombrer irrémédiablement dans la régression et l’obscurantisme.

          L’élite kabyle? L’élite chaoui? Parlons en quand des centaines de médecins, d’ingénieurs et autres chercheurs de perspective et de liberté abandonnent l’Algérie. Que reste-t-il de cette élite qui vit en Europe, et qui pour certains déversent leur haine de l’Occident tout en profitant de ses bienfaisances et de sa tolérance.

          —« Il y a plus de mots arabes …….. etc… ! Et cela sans parler des autres langues ».
          —« citer …. Des centaines de milliers et qui ont réussi a bâtir la meilleure civilisation humaine qui a pu exister et qui est la base de la civilisation actuelle ».

          Vous devriez préciser, pour que nous puissions rire un peu, que les conquêtes arabes se sont faites sans effusion de sang, sans crime, sans esclavage, sans destructions, sans mains coupées, sans génocide, sans rapt de fillettes, sans conversion forcée, sans politique de la terre brûlée… Et sans exécution comme vient de le faire en Arabie saoudite un certain MBS au nom de la loi islamique qui est appliquée dans ce pays. 81 personnes exécutées sans que l’on connaisse les vrais motifs sur lesquelles s’est basé cette sentence. Ni comment elles ont été exécutées.

          Ah ! Comme elle est idyllique la base civilisation actuelle incarnées par les Buch, Sakozy, XI Jingpin, Putine, Sadam Husein, Khomeini. Et autres humanistes comme MBS!

          Appréhender courageusement les problèmes que nous devront affronter tant du point de vue démographique que du point de vue économique est un devoir pour toutes Algériennes et tous Algériens dignes de cette nationalité. Ce qui implique qu’on cesse de nous manipuler avec la religion, laquelle permet à la mafia qui se cache derrière la gouvernance de s’enrichir aux dépens du peuple. Un imam, quel qu’il soit, n’a pas sa place au sein de la gouvernance de notre pays. Ce n’est pas cet imam en tant qu’imam qui saura résoudre nos problèmes hydriques et encore moins la crise alimentaire que nous risquons de subir.

  6. Tant que la religion sera omniprésente dans la société et surtout en politique,l’Algérie sera dernière de la classe et une proie pour les faucons et autres vautours .
    Mon message ne doit aucunement etre pris pour une agression contre la religion bien au contraire puisque sachant que la politique est loin d’être réservée aux saints je préconise même de l’en éloigner, le plus possible, afin de ne pas la souiller.
    Ne voyez en mes critiques que des bases de réflexion(sans prétentions aucunes) je souhaiterai juste que mon pays soit le plus beau le plus fort et le plus brillants parmi les millions d’étoiles qui le couvrent chaque nuit tombée …
    Nous pouvons jouer parmi les grands et influer si tant est que nous nous en donnions les moyens … Il ne nous manque que la volonté politique si non, nous avons ce qu’il nous faut …
    Toufik KLOUL pour une ALGÉRIE ALGÉRIENNE

  7. L’argent commence à s’amonceler et voilà : l’Algérie qui retombe dans ces travers par des promotions et récompenses inconsidérées en se payant le luxe d’un…. ministre de la mosquée. Cela prête à sourire si ce n’est la forme dilatoire de dilapidation. 1970 : l’Algérie la Mecque des révolutionaires, 2022 la Mecque tout court ! Le monde nous observe ahuri devant notre marche vers le progès et les princes à la Gandouri applaudissent à tout rompre ! Mais ce gourvenement n’en a cure : demain il est prévu un ministre du Bonheur et même un ministre de la patate (mission : réguler ce marché devenu décidement fou et qui commence vraiment à dater) une short liste est semble-t-il déjà arrêtée. Alléluia.

    Allez mes amis : au suivant !

  8. @u Chat Wi, Chat huant, la vérité n’est pas une vertu qui se cultive dans les kasmates qui ont formaté les cerveaux arabobarisés. Ne parle pas au nom des Chaouis qui défendent leur identité et leur patrimoine culturel, tout comme d’autres communautés à travers le pays, contrairement à un troll comme toi qui a pour mission de polluer les forums, qui se fait passer pour un Chaoui, alors qu’il n’est qu’un chat huant qui porte l’étendard de l’aliénation, serf au service du système araboislamique, raciste, aliénant et abrutissant. Les vrais Arabes du Golfe ne cessent de vous cracher dessus jusqu’à dernièrement durant de la Coupe dite arabe, pour la distinguer de la Marsienne, le journaliste saoudien (Fahd El Shamri) qui vous lance dans la tronche : vous n’êtes que des invités, vous n’êtes pas des arabes. Le mewsem du tarawih crépusculaire fut obéré, allez hop ! Retour à l’envoyeur !
    Ta haine envers les Kabyles n’est ni une surprise, ni une nouveauté pour tous ceux qui subissent la vieille, la très vieille et très éculée dialectique de l’arabisme forcené, qui sont habitués à l’arbitraire, à la falsification historique et aux politiques racistes qui t’ont formaté et qui utilisent des porte-voix de la haine de ton genre. C’est le psittacisme usé d’un volatile déplumé de ses origines, qui cherche vainement à s’inventer un pennage de circonstance ou d’apparat, telle une livrée de valet, sur une branche d’où il pourra régurgiter sa morgue.
    Tu peux hululer à t’époumoner tant que tu voudras, tu ne déranges même pas des coléoptères, c’est pour dire. Ton drame est le même que celui de tous les aliénés comme toi qui sont nus comme des lombrics et s’accoutrent des haillons identitaires d’autrui. Tu cherches où ranger ton désespoir d’aliéné et la seule grotte qui s’ouvre à toi est celle du mutant d’où il peut racler la roche de la haine, avant tout la haine de soi, avant la haine des autres et du tayamum sacral et doctrinaire mutadis mutandis.
    Ton drame est qu’en tant qu’aliéné tu ne peux cultiver que de la haine envers ceux qui se définissent identitairement différent de ton dogme importé, réducteur, imposé au forceps par une dictature qui piétine l’Histoire et le patrimoine national, qui combat toute forme de pluralité, qui assassine la mémoire collective, plus que pour enraciner le déni de soi, mais pour encager dans la camisole réductrice orientale toute une Nation. Tu jacasses des épithètes qui chauffent ta gorge profonde croyant que ça te donne de l’envergure, alors qu’un nu comme toi, qui ne possède aucun arrimage identitaire et patrimonial, ce qui aggrave ton envie et accentue ta déprime, contrairement à tous ceux qui tiennent à leur VRAI Patrimoine. C’est surtout ce que tu reproches aux Kabyles, qui ne sont ni franco-berbéristes, ni sionistes, ni Ammar bozwar. Ils ne veulent être qu’eux mêmes, tant pis si ça te déplaît. Bouffe ta ghonta!
    Toi, tu participes en Chat huant, un triste bourourou, à hululer la doxa de ceux qui ont précipité le pays dans une arriération sidérale, en la collant à un passé aussi imaginaire que tartuffien. Tu retiens certainement de Si Pertouf Othman Saadi, comme mentor, telle Flipote retient de Mme Pernelle, mais on ne le répétera pas pour t’accabler, tu t’accables toi-même, tout seul comme seul un aliéné le fait à ses propres dépens.
    Tu étales ton ignorance au grand jour, si tu savais le moindrement l’origine, les interactions et les emprunts entre les langues tu ne débiterais pas autant d’inepties, pour ne pas dire d’âneries en attribuant à une langue plus qu’une autre la paternité de mots empruntés. C’est le cas ici même avec l’arabe comme tu le prétends.
    Tu ne connais certainement pas toutes les langues orientales que l’arabe a phagocyté et dont les peuples ont disparu après les diverses conquêtes, dont celles des arabes. Tu en as long à apprendre pour te déformater.
    La civilisation du savoir n’est pas née chez les Qoreichs, oh que non. Elle appartient aux Perses, Syriaques et autres, particulièrement en Orient, et aux Amazighs et Andalous en Occident. A t-il jamais existé un pôle de savoir chez les Qoreichs ? Donc te deformater, cela relèverait du défi quasi impossible, mais sait-on jamais.
    Tu nous fais marrer quand tu répètes ad nauseam à chacun de tes posts haineux, que la Kabylie a tout obtenu ! Le dénuement sous la dictature araboislamique oui, les mosquées oui, le détournement de ses ressources hydriques oui, pendant que ses villages à proximité des barrages crèvent de soif, faux barrages oui, assassinats de la HAINE oui, faux maquis islamistes oui, incendies à chaque été oui, et le summum celui d’août 2021, les incendies de la HAINE oh oui, aucun investissement et le plus haut taux d’imposition de toutes les wilayas oui ! On peut continuer comme ça … Des tramways, ça existe ça à Bejaia ou à Tizi, comme partout ailleurs ? Pour ça et pour tant d’autres choses on continuera d’attendre Godot !
    Ton pouvoir maléfique a même poussé la Haine jusqu’à bloquer les aides et collectes de fonds recueillies par la Diaspora pour venir en aide aux victimes des incendies criminels de la Haine, tout comme il l’avait fait avec les concentrateurs d’oxygène.
    Comme a dit un grand poète : il paraît que ta vérité est dans la toilette et qu’elle n’a pas tiré la chasse d’eau.

  9. C’est malheureusement la triste réalité que tu décris.Notre indépendance a été confisquée par ceux qui se sont trouvé une identité de rechange pour mieux nous dominer par l’opium et le bâton.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Les anti-vaccins, gentils illuminés ou dangereux activistes ? (Suite)

C’est à mon sens l’un des points les plus troublants, au-delà des thèses rocambolesques. Ils nous envoient à la figure toujours l’argument des Big...

Les plus populaires

Commentaires récents