22 février 2024
spot_img
AccueilCommuniquéLe wali de la wilaya de Batna s'irrite des retards dans les...

Le wali de la wilaya de Batna s’irrite des retards dans les projets

Développement local

Le wali de la wilaya de Batna s’irrite des retards dans les projets

Le wali de la wilaya de Batna a affiché son mécontentement devant les promoteurs qui ont accusé un retard dans les travaux de chantiers.

“Je ne veux rien savoir, reconnaissez au moins que vous êtes très en retard par rapport à ce qu’il a été convenu dans le cahier des charges”, a tancé Siouda Abdelkhalek, le wali, durant sa sortie de travail et d’inspection sur quelques projets  de réalisation de logements notamment les 460 appartements situés dans la commune de Fesdis pas loin de Batna. Le wali a tenu les promoteurs pour responsables du retard enregistré dans la réalisation de certains projets, à l’image de la réalisation de 460 logements  public locatif) (LPA) dont 60 logt de fonction de type F4 et d’une superficie de 112 mètres carrés (dont le coût est  estimé à 240.314.654 Da l’unité) ; des logements destinés aux enseignants de l’université de Batna, a indiqué le wali.

Il a constaté de visu les énormes retards qu’accusent les chantiers. A ce niveau, le wali a ajouté qu”’il faut mettre un terme à cette situation de désordre qui règne depuis un certain temps ici et cela à tous les niveaux”.

- Advertisement -

Le wali affirme que des chantiers de 460 logt ont été dispatchés et confiés à 05 promoteurs dont l’un d’entre eux appartient à l’agence foncière n’avancent pas. Les bénéficiaires sont très en colère et sont toujours locataires à des prix exorbitants.

A rappeler que ces projets devraient être livrés au début de l’année 2018. Le wali de Batna a mis en demeure via la presse les promoteurs concernés et en les inscrivant  dans la liste noire. De même qu’il est allé  jusqu’à la possibilité de recourir à la résiliation des contrats à l’encontre des entreprises défaillantes.

En parallèle, le projet d’une route – dont les données géométriques du projet sont de 14 km de long, 7.5 m de large et de 02 mètres d’accotement liant la commune Barika et Seggana – a aussi connu du retard. Ce projet de réalisation de dédoublement de la route nationale (RN 28)  a été enregistré dans le cadre de “volontariat” par des entreprises de la wilaya de Batna, telles que Benyahia Ammar et Benyahia Abderezak, Kadri, Chebili, ETPR, sous couvert du maître de l’ouvrage, le wali de Batna, représenté par la direction des travaux publics apprend-on. A ce niveau, le wali Siouda Abdelkhalek a fait rappeler que  la wilaya de Batna compte parmi les cinq premières grandes villes du pays, elle est dotée de 21 daïras et 61 communes.

De ce fait, le wali a instruit tous les responsables concernés entre autre les chefs d’entreprises de se conformer scrupuleusement aux délais reportés aux deux mois à venir, c’est-à-dire avant le 5 juillet prochain, autrement dit, des sanctions lourdes seront prises contre eux, a-t-il promis. Attendons de voir alors.

 

Auteur
Abdelmadjid Benyahia

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici