8 février 2023
spot_img
AccueilCommuniquéL’éducation en 2030 : à quoi ressemblera-t-elle ?

L’éducation en 2030 : à quoi ressemblera-t-elle ?

EXPRESS

L’éducation en 2030 : à quoi ressemblera-t-elle ?

Avec ces changements constants, comment savoir à quoi ressemblera l’éducation dans dix ans ? Quelles améliorations peut-on espérer pour l’apprentissage de nos enfants ?

Une éducation de plus en plus connectée

Le premier changement auquel il faudra s’attendre concernant l’éducation en 2030, est une utilisation accrue d’internet dans l’apprentissage. 

Internet permet une connexion simultanée entre différents appareils, et l’utilisation de ressources uniques pour découvrir le monde qui nous entoure.

Plus besoin d’aller à l’école ?

Les élèves se rendront-ils encore à l’école en 2030 ? Avec le développement d’internet et de nouvelles méthodes pour y accéder, cette question se pose de plus en plus.

- Advertisement -

De nombreuses plateformes ont déjà compris qu’à l’avenir, internet tiendra une place importante dans notre éducation. Ainsi, en 2020, il vous est déjà possible d’apprendre la langue de votre choix, grâce à des cours de langue particuliers en ligne, sur Preply.com.

Ces cours permettent de mettre à disposition de nombreux tuteurs, pour apprendre des langues en ligne, à votre domicile, quand vous êtes disponible.

Cette manière de travailler pourrait être de plus en plus utilisée à l’avenir. On peut imaginer que l’enceinte de l’école ne deviendra plus qu’un lieu où l’on se rend occasionnellement, et que les professeurs enseigneront à leurs élèves directement à partir de leur ordinateur.

Une plus grande accessibilité pour tous

Cette école en ligne pourrait également augmenter la possibilité d’accéder à l’éducation. Internet se développe de plus en plus, et bientôt, pratiquement tous les foyers du monde pourront bénéficier de cette ressource unique en son genre.

Ce faisant, même dans les coins reculés, où l’école n’est pas toujours envisageable, les jeunes pourront profiter de leur connexion à internet pour bénéficier de cours en ligne. Qu’importe où vous vous trouvez, vous pourrez bénéficier d’un enseignement complet, destiné à tous.

Cette école en ligne du futur permet donc une plus grande accessibilité, mais également plus de liberté pour les élèves. Terminées les heures passées assis devant un bureau, à noter ce que le professeur inscrit au tableau !

La réalité virtuelle

La réalité virtuelle est une autre innovation de cette éducation connectée. Grâce à cette technologie unique, il est maintenant possible de se projeter, en 3D, dans un univers opposé à l’endroit où nous nous trouvons.

Cette utilisation de la réalité virtuelle pourrait notamment servir à l’enseignement de l’histoire et de la géographie. Vous étudiez la seconde guerre mondiale ? En 2030, vous pourriez être plongé au coeur de l’un des plus importants combats de cette période effroyable.

Vous étudiez la faune et la flore africaine ? Bientôt, vous pourrez vous promener à travers la savane africaine, à la découverte de la vie des peuples et des animaux, sans avoir à sortir de votre salon.

Ces moyens d’enseignement uniques permettront sans aucun doute de séduire même les publics les plus jeunes.

Un nouveau but pour l’éducation : donner l’envie d’apprendre

Alors que l’éducation était jusqu’à lors vue comme un devoir pour les élèves, on la considère de plus en plus comme une envie, un désir que les jeunes devraient ressentir, et qui leur permettra un apprentissage plus rapide.

Pour faire naître ce désir d’apprendre, les moyens d’apprentissage devront évoluer. L’utilisation d’internet et des objets connectés, comme nous venons de vous le montrer, pourraient déjà permettre de donner à ces élèves l’envie d’apprendre.

Avant tout, le but des enseignants sera de développer leur curiosité.

Développer la curiosité

Sans curiosité, il est difficile de prendre du plaisir dans l’apprentissage. Par des moyens variés, et des enseignements plus souples, les élèves verront l’école comme un moment important de la journée, riche en découvertes.

Finies les heures de classe qui n’en finissent pas. Dans cette nouvelle éducation, l’élève sera au centre de l’enseignement. Les professeurs, même en ligne, feront en sorte de questionner l’élève, pour éveiller sa curiosité, et lui donner envie de découvrir ce qui l’entoure.

Terminés les cours magistraux sur un pupitre, en face d’une assemblée ayant souvent du mal à rester éveillée. Les cours interactifs et adaptés à tous feront de l’apprentissage un réel moment d’échange, et même de plaisir.

Une restructuration dans la manière d’apprendre

La méthode d’apprentissage des enseignants devrait elle aussi évoluer d’ici 2030. Ces dernières années déjà, de grands changements apparaissent dans l’éducation nationale, pour une manière plus moderne d’enseigner.

Parmi ces principaux changements dans le contexte, on note l’importance de l’enseignement horizontal.

L’enseignement horizontal plutôt que vertical

Alors que l’on avait l’habitude d’apprendre l’histoire de manière chronologique, cela pourrait être de l’histoire ancienne en 2030. Cette manière trop “scolaire” d’apprendre pourrait être remplacée par l’enseignement horizontal.

Par cette nouvelle manière d’apprendre, les dates et les faits précis pourront être reliés à d’autres éléments. Plus de tableaux noirs et de ligne chronologique d’événements à apprendre par coeur… On pourrait plutôt chercher à découvrir les causes d’un comportement ou d’une manière de penser, en creusant dans notre passé.

 




ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

La Russie avertit Israël contre toute livraison d’armes à l’Ukraine

  La Russie a mis en garde Israël mercredi contre d'éventuelles livraisons d'armes à l'Ukraine, après que le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a indiqué...

Les plus populaires

Commentaires récents