21 juillet 2024
spot_img
Accueil360°L'enseignante Nabilla Bezza placée sous mandat de dépôt

L’enseignante Nabilla Bezza placée sous mandat de dépôt

L'enseignante Nabilla Bezza
L’enseignante Nabilla Bezza arrêtée et transférée à la prison de M’sila.

L’enseignante Nabilla Bezza, activiste connue sous le pseudonyme d’Amel Naili, a été arrêtée le 21 mars 2023 chez elle à Bousaâda et conduite au commissariat central.

Le même jour de son arrestation, Nabilla Bezza a été placée sous mandat de dépôt. Une décision prise par la chambre d’accusation près de la cour de M’sila à la suite de l’appel interjeté par le procureur près du tribunal de Bou Saâda contre la décision prise le 6 mars 2023 par le juge d’instruction du même tribunal en plaçant Amel Naili sous contrôle judiciaire. Elle a été transférée à la prison de M’sila.

Voilà, l’Algérie de 2023 choisit d’envoyer en prison des enseignantes, des universitaires, des avocats, des journalistes, des citoyens épris de justice et de liberté. Telle est la nouvelle Algérie de Tebboune. Cette enseignante subit la loi d’airain parce qu’elle est engagée pour un changement politique pacifique. Elle veut le meilleur pour son pays.

Nabilla Bezza avait été condamnée le 30 octobre 2022 par le tribunal de M’sila à deux mois de prison avec sursis alors que le parquet avait requis une année de prison ferme et 50 000 dinars d’amende pour incitation à attroupement non-armé.

Le 6 mars 2023, et dans un autre dossier, l’enseignante a été placée sous contrôle judiciaire par juge d’instruction près du tribunal de M’sila.

- Advertisement -

L.M.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Décidément la justice du téléphone ne finit pas de nous étonner pour plaire aux donneurs d’ordres.Ainsi va cette pauvre Algérie livrée aux partisans de la loi du plus fort.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents