6 octobre 2022
spot_img
AccueilPolitiqueLes autorités autorisent les rassemblements pour soutenir la Palestine !

Les autorités autorisent les rassemblements pour soutenir la Palestine !

Alors que les rassemblements sont interdits pour les causes nationales

Les autorités autorisent les rassemblements pour soutenir la Palestine !

Hypocrisie et populisme. Voilà comment on peut qualifier la décision que vient d’annoncer le gouvernement algérien d’autoriser les rassemblements de soutien à la Palestine à Alger. Alors que toutes les manifestations et rassemblements pour les causes nationales, sociales ou identitaires, sont interdites à la capital et ailleurs, la salle de la Coupole du complexe sportif Mohamed Boudiaf à Alger sera mise, samedi prochain, à la disposition des associations, partis politiques, et citoyens désirant y tenir un  rassemblement de solidarité avec la cause palestinienne, suite à la décision des Etats-Unis de considérer El Qods comme capitale de l’occupant israélien, indique mardi un communiqué des services du Premier ministre.

« A l’effet de permettre à la population de la capitale de s’exprimer sur cette question dans le respect de la réglementation interdisant les marches à travers Alger pour des raisons de sécurité, la salle de la Couple du complexe sportif Mohamed Boudiaf sera mise, le samedi 16 décembre 2017 dans la matinée, à la disposition des associations, partis politiques et citoyens désirant y tenir un rassemblement de solidarité avec la cause palestinienne », précise le communiqué.

Tout en rappelant que l’Algérie a officiellement dénoncé la décision américaine considérant El Qods comme capitale de l’occupant israélien, en violation des résolutions pertinentes des Nations unies, la même source souligne que cette position s’inscrit « en droite ligne avec l’engagement constant de notre pays aux côtés du peuple palestinien pour l’édification de son Etat indépendant et souverain avec El Qods pour capitale ».

- Advertisement -

« Fidèle à sa noble tradition d’engagement pour la cause palestinienne qu’il considère être la sienne, le peuple algérien exprime, avec ferveur et par diverses voies, sa condamnation et son rejet de la prétention à considérer El Qods El Charif capitale de l’occupant israélien », conclut le communiqué.

« En parallèle, les autres wilayas répondront favorablement à toute demande locale de tenir, le samedi 16 décembre 2017, d’autres rassemblements de soutien à la cause du peuple palestinien frère », ajoute la même source.

Auteur
La rédactionAPS

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

La Première ministre Elisabeth Borne avec 16 ministres à Alger

La Première ministre française Elisabeth Borne sera accompagnée pour son déplacement à Alger dimanche et lundi prochains d'une importante délégation de 16 ministres dimanche. Objectif :...

Les plus populaires

Commentaires récents