26 janvier 2023
spot_img
AccueilA la uneLes Lions de l'Atlas imposent l'identité amazighe au monde

Les Lions de l’Atlas imposent l’identité amazighe au monde

Drapeau amazigh et marocain

C’est sans complexe et surtout sans redouter quelconque réaction punitive du pouvoir que certains joueurs marocains ont fièrement exhibé le drapeau amazigh, notamment après la victoire des lions de l’Atlas face à l’équipe espagnole.

Sur cette lancée de l’affirmation de notre identité reniée, et souvent bafouée, par les colons qui se sont succédé sur nos terres, les joueurs marocains ont, d’une certaine façon, ouvert la discussion sur l’identité amazigh dans le monde. Pour preuve, l’entretien réalisée par TV5 Monde auprès de Kawtar Bihya, doctorante en sociologie, spécialiste de la question de la transmission de la culture amazigh et habitant à Jaffa, ville arabe en Israël (*).

À cet égard il est utile de rappeler, voire de marteler que les Imazighen représentent les plus grandes composantes ethniques d’Afrique du Nord !

Petit rappel en chiffres, extrait de wikipédia :

- Advertisement -

La majeure partie des Imazighen vit en Afrique du Nord : on les trouve au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Libye, au Niger, au Mali, en Mauritanie, au Burkina Faso, en Égypte, mais aussi aux îles Canaries. De grandes diasporas vivent en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Italie, au Canada et dans d’autres pays d’Europe.

Il y aurait environ 28 à 38 millions d’amazighophones en Afrique du Nord. Le nombre de Berbères ethniques (y compris non-berbérophones) est beaucoup plus élevé, car beaucoup de Berbères ne parlent plus le berbère, mais l’arabe maghrébin.

La population d’Afrique du Nord est majoritairement issue de l’ethnie amazigh, bien qu’en raison de l’arabisation, la majorité de la population d’Afrique du nord s’identifie culturellement comme arabe. La proportion ethnique varie entre les pays, les données et les sources (par exemple en Algérie, selon Encyclopædia Britannica, 25 % de la population serait amazighophone contre 21 % selon Looklex Encyclopædia, cette dernière précise que 80 % de la population serait d’origine amazigh) et reste difficile à estimer en raison de plusieurs facteurs.

Selon Kawtar Bihya, même si l’on ne dispose pas de statistiques précises, ces dernières étant interdites dans les pays du Maghreb, on estime que la population amazighe du Maroc oscille entre 80 et 85% de la population générale en lien avec cette identité (environ 30 à 40% parlent la langue). Aujourd’hui, on sait qu’une bonne partie de l’immigration marocaine concerne des Imazighen.

Dans l’entretien accordé à TV5 Monde, Kawtar Dihya insiste : « Aujourd’hui le monde sait que nous existons. Malheureusement c’est encore dans un certain folklore aux yeux de certains.  Avec la Coupe du monde, et le parcours de l’équipe nationale du Maroc, des questions idéologiques commencent à se poser : notre rapport à la pluralité dans la religion par exemple. Les Imazighen ne sont pas que des musulmans ».

À quand la reconnaissance intégrale du caractère amazigh de l’Afrique du Nord ? N’est-il pas temps pour le pouvoir d’Alger d’arrêter cet acharnement stupide contre tous ceux qui se revendiquent Amazighs ?

Petite pensée à Kamira Naït Sid et tous ceux qui se sont retrouvés dans les geôles d’Alger par le seul fait de clamer leur identité.

Kacem Madani

(*) https://information.tv5monde.com/afrique/maroc-le-parcours-des-lions-de-l-atlas-t-il-ouvert-la-discussion-sur-l-identite-amazigh-dans

ARTICLES SIMILAIRES

22 Commentaires

Comments are closed.

Les plus lus

Intempéries : le mauvais temps persistera jusqu’à la fin de semaine

Les perturbations atmosphériques qui affectent  actuellement le pays se caractérisant par les chutes de neige et les pluies observées ces dernières 72 heures, au...

Les plus populaires

Commentaires récents