4 octobre 2022
spot_img
AccueilSociétéLes pratiques douteuses du FLN, la déconfiture du RND et la montée...

Les pratiques douteuses du FLN, la déconfiture du RND et la montée du FM

Batna

Les pratiques douteuses du FLN, la déconfiture du RND et la montée du FM

Dans la commune de Ouled Ammar relevant de la daïra d’El-Djazzar, quatre centres de vote ont été fermés suite au trafic des urnes au profit du FLN. Résultat ? Les citoyens se sont soulevés et ont affiché leur mécontentement. Une bagarre homérique a eu lieu entre les militants du parti Front Moustakbel (FM) et ceux du parti FLN.

La commune d’El Madher aussi, a connu la même situation, sauf qu’ici les militants ont exprimé leur colère en provoquant un Sit-in

Quant au parti d’Ahmed Ouyahia, il connaît sa pire crise. L’ensemble des militants et cadres du parti RND de Batna ont quitté le parti depuis les dernières élections de députation en avril dernier. Ils accusent le chef local (SG) du RND de sectarisme, voire de régionalisme primaire. “Il est le seul à prendre des décisions et choisit les personnes de sa région non seulement à la tête des listes mais pratiquement ensemble des candidats”, nous confie un militant.

- Advertisement -

Devant cet état de fait, la plupart des militants ont quitté le RND pour rejoindre le Front Moustakbel. Résultat ? Le candidat Beloumi Nordine, un militant dynamique, s’est retrouvé tête de liste au front El Moustakbel. Au dépouillement, sa liste a remporté 5 sièges suivi de Benamar Abdelkrim. Député au Front Moutakbel (FM), Abdelkrim Benamar était le 1er à quitter le RND avant les élections d’avril dernier et s’est trouvé député au front El Moustakbel. Ali Gouri, lui aussi lésé au RND, s’est retrouvé tête de liste à Ouled Ammar (commune de Djezzar) Ramzi Yaiche, tête de liste dans la commune d’El Hassi rafle la mise en remportant la totalité des sièges. Le Dr Yahiaoui (FFS) remporte 12 sièges à Ain Touta. Lui aussi est un transfuge du RND qu’il a quitté récemment. .A noter que la plupart des militants du RND menacent et ont quitté le RND.

En résumé, le FLN a raflé la mise au prix de pratiques douteuses, obtenant la première place avec 34 sièges à l’APC et 23 sièges à l’APW. Le RND a eu 5 sièges à l’APC ET 10 sièges APW. El Moustakbel 5 sièges APC et 9 sièges APW, une première pour un nouveau parti qui a remporté tant de sièges par les cadres lésés par le RND. Et le dernier né, le Parti de jeune (PJ) il a obtenu 5 sièges à l’APW. Une première aussi à Batna. En résumé, pour l’APC de Batna, on a 33 sièges pour le FLN, 5 pour le RND et 5 pour le FM.

Auteur
Abdelmadjid Benyahia

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Maroc : un membre présumé de l’organisation Etat islamique arrêté

  Un membre présumé du groupe djihadiste Etat islamique (EI), soupçonné d'être impliqué dans un "projet terroriste", a été arrêté jeudi par la police marocaine,...

Les plus populaires

Commentaires récents